02/07/2012

Ralentir

Beau%20ciel%20bleu.jpg

Il est des moments où il faut savoir s'arrêter. Arrêter de se presser, de se dépêcher, de se démener, de s'énerver. Ralentir et revenir à soi. A la source. A la simplicité. A l'essentiel. Et donc, aujourd'hui, l'homme s'est allongé sur sa terrasse. Et il a longuement regardé, écouté, ressenti. Le bleu du ciel, le blanc des nuages, le voile rouge des paupières closes au soleil, le zainzain incessant des insectes, la caresse furtive du vent sur la peau, le piaillement des oiseaux dans les arbres, le glissement de l'air dans les narines, le battement du coeur. Et pour le reste, ne rien attendre, ne rien chercher, ne rien penser. Réduire la vie à ce qu'elle est : être. Et rien d'autre.

16:27 | Commentaires (0) |

01/07/2012

Feu

Aaah... garder le feu dans sa tête et son coeur, dans ses ambitions et ses amours, ses rêves et ses espérances... Pas facile... Surtout quand les sommets qu'on croyaient à portée de main, se révèlent soudain avoir été inaccessibles. Quand les routes qui semblaient aller jusqu'à l'infini, finissent tout doucement par s'arrêter. Quand être et avoir été deviennent de plus en plus la même chose. Alors garder le feu se change en un combat de tous les jours, de tous les instants. Vital, sous peine de finir dans le froid et le noir. 

 

12:03 | Commentaires (0) |