28/12/2013

Foi

 

14654819l-oeil-de-dieu-jpg.jpg

Aaah avant, quand tout le monde croyait sincérement en dieu, tout était tout de même beaucoup plus simple. T'avais fait quèque chose d'un peu tordu, qui te mettait un rien mal à l'aise avec toi-même, ben, t'allais à confesse, tu déballais ton affaire au cureton de service, tu recevais sur place l'absolution, pour ta pénitence suffisait de marmonner une demi-douzaine de Notre Père ou d'Ave Maria et le tour était joué, tu sortais de l'église en no time avec ta petite âme toute blanche lavée au Bonux à 90° et 1200 tours/minute. Plus propre que ça, y a pas.

Maintenant que dieu a disparu du radar, sauf lors de quelques manifestations folkloriques genre baptêmes, mariages, enterrements et autres processions historiques, les choses sont devenues vachement plus compliquées. Exemple : t'as un rien dérapé niveau conjugal en conjugant "être fidèle" au passé composé et le verbe "sauter" au présent, avec vues sur le futur simple, et tu culpabilises à mort par rapport à ta régulière, ben, t'as plus personne à qui te confesser et te faire pardonner. Sauf à ta moitié, bien entendu. Mais là, le pardon, t'oublies hein. Non non, ta culpabilité, tu peux te la coltiner ad vitam eternam. Aaah dur dur, ça, hein. C'est pour ça que le monde bouffe toujours plus de valium, de xanax, de prozac et autres machins génériques : tu te sens toujours aussi coupable, mais tu t'en fous.

Clairement, quand t'as les foies, la foi c'est mieux : c'est gratos, rapide, sans rendez-vous et y a pas dépendance. Avec en prime que c'est vachement mieux pour la sécurité sociale. Aaah si j'étais Di Rupo, ou François Hollande, j'hésiterais pas : je ferais de la foi une obligation légale, susceptible d'amende en cas de non observation, et j'emballerais ça subtilement dans le cadre des mesures structurelles de relance et de lutte contre la crise. Allez hop, vite fait bien fait. Aaah l'homme, outre qu'il est un génie tout court, est aussi un génie politique. Mais où s'arrêtera-t-il, ce diable d'homme?   

11:06 | Commentaires (2) |

Commentaires

T'oublies un truc majeur: les indulgences ! ça c'est pour les nantis et les autres aussi quand même ! Et ça pourrait renflouer les caisses de l'Etat non ??? Plutôt que ces branquignoles qui dépensent des sommes dingues pour s'envoyer en l'air dans l'espace, histoire de voir ce que ça fait, ils pourraient s'acheter une place au paradis...
Ah purée, qu'est-ce qu'on serait fort pour se trouver des solutions pour toucher nos pensions qui arrivent à vitesse grand V !

Écrit par : Zosio | 28/12/2013

Répondre à ce commentaire

Je me demande bien ce qui a pu t'inspirer ce post ....
T'es allé à la messe de minuit ou quoi ? :-)

Écrit par : Marie L | 06/01/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.