28/11/2013

Perdu

Alors sur ce coup, l'homme vous prévient. Non non, sérieusement. Si vous êtes en manque d'amant, d'amour ou d'amoureux, si vous avez le coeur déjà sombre et qui sombre, si vous êtes en négatif niveau tendresse ou dans le rouge niveau douceur, en un mot si l'autre vous manque, même si ce n'est qu'un rien, qu'un peu, qu'un chouia, surtout, SURTOUT, n'écoutez pas le clip ci-dessous. Sinon vous êtes foutu. Sur toute la ligne. Fichu de chez fichu. Bon pour le Prozac, le cognac et l'aphrodisiaque. Voire même l'hypocondriaque, l'insomniaque et le patraque. Au pire, le toxicomaniaque. Bref, l'homme décline toute responsabilité au cas où vous cliqueriez tout de même, néanmoins, nonobstant et malgré tout sur le machin qui suit... 

Mais, bonne nouvelle, demain l'homme publiera ici même l'antidote musical qui devrait en principe vous guérir de tous vos maux moroses...

10:43 | Commentaires (1) |

Commentaires

Pfff j'ai pas pu ne pas cliquer .......

Écrit par : Marie L | 29/11/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.