13/11/2013

Avenir

 

poisson.jpg

L’amour entre un homme et une femme peut-il encore exister au-delà de la cinquantaine ? Cette question, c'est pas l'homme qui se l'est posée mais une petite frangine qui parle à bâtons rompus de sa vie de bâton de chaise sur son blog*, un des rares où l'homme s'attarde régulièrement. Et pour l'homme, la réponse est claire : c'est oui. Y a pas photo. Mais la vraie question devrait plutôt être : l'amour entre un homme et une femme peut-il encore exister après 10/20/30/40 années de vie commune ? Et sur ce coup, la réponse est beaucoup moins évidente. Surtout pour l'homme. Because la vie ayant fait de lui le prototype même du monogame sériel, l'homme n'a pas la moindre expérience en relations amoureuses de longue durée. Est plutôt cent mètres haies que marathon, le mec. Ceci dit, s'il a appris une chose au cours du chaos bordélique qu'a été son parcours  sentimental, c'est bien celle-ci : en amour comme en toutes choses, au final on est, et restera toujours, tout seul dans la vie. Alors hope for the best and prepare for the worst lui semble sage en toutes circonstances. Par ailleurs, la monogamie sérielle a aussi ses avantages : tout étant nouveau à répétition, l'usure n'a pas le temps de s'installer. Et les découvertes restent quotidiennes. Et le pétillement aussi. Au contraire de toutes ces relations qui, comme des poissons morts, flottent le ventre en l'air au fil de l'eau grise qu'est devenu leur quotidien. Nondidju di nondidju, mais quelle belle image... quelle belle image... aaah il la replacera celle-là, c'est sûr... 

* Quoi ? L'homme a tout simplement copié/collé le commentaire qu'il y a déposé hier soir (voir http://zosio.skynetblogs.be) ? Ben ouais... A côté de son côté râleur, emmerdeur et ricaneur, la paresse est une autre de ses qualités majeures.

14:11 | Commentaires (2) |

Commentaires

Bien l'Homme ! Nous partageons la même qualité (je parlais paresse évidemment).
J'ai une tite question: quelle est la durée moyenne au-dessus de tes haies, et aussi entre ces mêmes haies ? (C'est comique d'être assimilée à une haie, note que il y en a des grosses, des minces, des hautes, des basses, avec épines, feuillues, dégarnies .... C'est pas con ça !)

Écrit par : Zsoio | 13/11/2013

Répondre à ce commentaire

Euh... pas simple ta question... Vais écrire un truc sur ce sujet sur mon blog, demain...

Écrit par : Un homme à Zosio | 14/11/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.