20/06/2013

Brouillon

 

brouillon_blogs02.gif

Dommage tout de même qu'on a pas plusieurs vies. Attention, sur ce coup, l'homme cause pas réincarnation, résurrection ou autres trucs catholiques, bouddhiques ou védiques, plus ou moins véridiques, non, ce qu'il regrette c'est qu'on ne peut vivre sa vie une seconde fois. Non mais c'est vrai, serait pas mal si on pouvait d'abord avoir une vie pas pour de vrai, pour jouer, afin d'en découvrir tous les âges et toutes les émotions, tous les sentiments, tous les bonheurs et malheurs propres à chacun d'eux, et puis, une fois qu'on a tout vécu, recommencer à zéro. Et naître, mais cette fois, pour de bon. A la même date et au même endroit, des mêmes parents, avec la même famille, dans la même maison. Connaître la même enfance mais, arrivé à l'adolescence, pouvoir bénéficier non pas des souvenirs ou d'une sorte de mémoire de cette vie antérieure, mais plutôt d'une intelligence du passé. Qui ferait en sorte que, dès le début de l'âge de raison, et comme par instinct, on fasse les bons choix pour son futur. Niveau études, relations, carrière, finances, nanas, famille et tout et tout. A coup sûr que l'homme aurait étudié autre chose, fait une autre carrière, mené autrement ses finances, connus d'autres nanas, serait devenu un autre fils pour son père et un autre père pour ses fils. Pas que sa vie ait été moche, hein, pas du tout. Mais elle aurait pu être mieux. Si seulement il avait reçu l'occasion de vivre d'abord une vie au brouillon.   

15:36 | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.