15/05/2013

Vélos

 

velos.jpg

Jade et l'homme se sont achetés un vélo. Pour l'homme ça s'est passé comme ça : il est entré chez le marchand de vélos du coin, a fait le tour des vélos et a choisi un vélo. Chez Jade ça s'est passé comme ceci : après avoir, les jours précédents, dûment prospecté une demi-douzaine de magasins de bicyclettes dans un rayon de 15 km aux alentours, s'être minutieusement documentée à l'aide d'une tonne de catalogues, de listes de prix et autres descriptions techniques, s'être enquise des remises, réductions et autres gestes commerciaux éventuels, s'être renseignée sur le service après-vente, sur l'entretien et le coût des pièces de rechange, s'être informée sur l'âge de la belle-soeur du vendeur et la marque de son T-shirt, elle est entrée d'un pas décidé chez le marchand de vélos local, bien décidée d'acheter la bécane de ses rêves, pas vraiment une machine de course mais tout de même un truc vachement sportif. Et donc le marchand de lui présenter un magnifique modèle, bien sport et tout. Aaah oui, pas mal, ça. Mais y a pas de garde-boues, là. Euh, non, c'est un modèle sport, hein. Ben ouais, mais faudrait tout de même des garde-boues, contre la saleté et tout, sinon euh... Et puis aussi, y a pas de lampes... Euh, non, c'est un modèle sport, hein. Ah oui, évidemment... et pourquoi y a pas d'amortisseurs, là, à l'avant ? Serait tout de même mieux, non...? Euh, oui, mais c'est un modèle sport, hein (la bouille du vendeur vire un rien au rouge). D'accord... d'accord... Et un porte-bagage avec des élastiques, y a pas non plus... Ben non, c'est un modèle sport, hein (écarlate, la bouille du vendeur). Evidemment évidemment... je comprends... et on peut pas monter des garde-boues, des lampes, des amortisseurs, un porte-bagage et tout ça, sur ce modèle-ci? Euh, c'est à dire que c'est un modèle sport, hein et donc... (le vendeur cherche ses Valiums). Je vois, je vois... Ben écoutez, alors, je vais peut-être opter pour un autre modèle... quèque chose de sportif bien sûr, mais aussi un peu confortable, hein... sans être pour autant trop bobonne non plus, hein... vous voyez à peu près ce que je veux dire ? Le vendeur ne voit à peu près plus rien, sauf un ballet de tâches rouges et noires qui lui dansent mollement devant les yeux, signe évident d'une tension artérielle proche de l'apoplexie... Non non, quand Jade investit dans la mobilité durable, on rigole plus, hein.. ah bon!      

21:40 | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.