07/05/2013

Schizo

 

Executive-Desk-Sono-D.jpg

Si l'homme n'a plus écrit des masses ces jours-ci, c'est parce qu'il est en train d'écrire. Et attention, hein, pas des débilités déconnatoires ou autres scribouillages geigneux et pas géniaux du genre qu'il largue d'habitude sur son blog à la con, non non, il écrit du curry colon vidé (en latin curriculum vitae... ouais ouais, je sais, le jeu de mots est nul de chez nul, carrément bof et 100% foireux, mais pas que ça à faire, hein...), avec plein de réalisations, d'expériences, de carrières, de diplômes et tout, et tant qu'à faire, se fend aussi d'un magnifique plan de gestion avec plein d'organisation organisée, d'innovations innovantes, d'intégration intégrée, d'amélioration améliorée, de budgets budgétisés, de management managérial et plein d'autres bazars, à tel point que quand y en a plus, ben, en cherchant bien, y en a encore. C'est que son boss se barre à la fin du mois et qu'y a de la promo dans l'air. De la toute belle promo, en plus. De la promo avec à la clé du méga burlingue genre piste de danse, de la BM de fonction et du business seats à Anderlecht, s'il vous plaît. Alors là, on rigole plus, hein. Ah bon. D'accord, sur son blog, l'homme se lâche, se marre, se fout du monde, fait dans la dérision et le dérisoire, mais niveau business, c'est plus la même chose, hein, l'homme est comme qui dirait un autre homme. Un qui analyse, synthétise, concrétise, organise. Un du style directif, persuasif, compréhensif, supportif (barrer les mentions inutiles). Un qui connaît ses dossiers et qui mouille son dossard. Non non, entre le fun hors boulot et le pro en costard-cravetouze, a comme un p'tit côté schizo, le mec ci-avant dénommé l'homme.       

14:17 | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.