17/04/2013

Porsche

Pour une fois dans sa vie l'homme n'est en manque de rien. Même le manque ne lui manque pas. Et ça, c'est terrible. Car le manque, que ce soit de quelqu'un ou de quelque chose, est vital pour se sentir vivant. Tout le monde veut connaître une paix royale et filer le bonheur parfait, c'est une erreur. Ce qui nous fait bouger dans la vie, ce qui nous tient éveillé, en alerte, ce ne sont pas les petits sentiments à cinq balles la tonne, emportez c'est pesé, ce sont les passions. Sans ça, la vie est comme une porsche, mais alors sans moteur dedans.

 

17:09 | Commentaires (1) |

Commentaires

Ouh là ! L'Homme semble s'ennuyer...

Écrit par : zosio | 18/04/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.