31/01/2013

Fibre

 

madame-porte-la-culotte-1949-04-g.jpg

Le boss de l'homme part bientôt à la retraite. Une affaire de quelques mois. Bientôt, voire même dans bien plus vite que pas longtemps, commencera la guerre de succession. Et la bagarre risque d'être rude car c'est vraiment une promotion au top du sommet de la pyramide, hein. Avec à la clé un méga bureau avec tapis, canapés et tableaux, caisse de fonction avec chauffeur et tout. Alors bien sûr, l'homme, lui aussi, pourrait  monter au créneau. A encore un reste d'ambition, le mec, qui rougeoie là, quelque part sous la cendre. Ou est-ce plus prosaïquement une envie de revanche, de damer le pion à tous ces michetons qui lui ont trop souvent barré la route et enfin pouvoir déployer pleinement ses ailes sans que personne ne puisse encore les lui couper (euh... les ailes, hein... ah bon).  Aaah, c'est pas de la toute belle perspective, ça ? Toutefois, assez bizarrement, sur ce coup, l'homme se tâte. Se demande s'il a la bonne fibre, suffisamment de carrure. Mais aussi s'il en a vraiment l'envie. Si au lieu de brûler son temps et son énergie à ce bazar - où vu l'ampleur du panier à crabes et surtout le calibre des crabes qui s'y pressent, ses chances restent minimes - il ne ferait pas mieux de ne pas se mêler à la mêlée, de retirer ses billes et de profiter peinard de la vie. Voudrait pas qu'au final, en cas de déconfiture/défaite/déception, il regrette tous ces jours perdus à se battre pour rien et toutes ces heures de stress où il n'aura pas vécu et qui ne reviendront jamais. Dilemme...        

21:10 | Commentaires (6) |

Commentaires

Eh oui, tu dis bien.
Pour relever un défi, il faut pouvoir accepter d'être vaincu, le cas échéant...

Écrit par : zosio | 01/02/2013

Répondre à ce commentaire

Et Jade, elle en pense quoi ?
Cela lui plairait de te voir t'user pour ce panier de crabes ?
Elle serait prête à subir les retombées sur la maisonnée ?
Car il y en aura, cela fait partie du pack ....

Écrit par : Marc | 01/02/2013

Répondre à ce commentaire

Pour Jade y a pas photo : faut y aller à fond la caisse, sabre au clair et au pas de charge. Et si l'homme prend une pelle, ben, au moins il aura essayé et y aura pas regret... Tout à fait Jade, ça...

Écrit par : Un homme à Marc | 03/02/2013

Répondre à ce commentaire

Aussi ambitieuse que son homme ne l'était ? (d'après ce que j'ai compris, c'était ton moteur)
Elle n'a pas encore compris la valeur du "laisser vivre" et, justement, de la joie de vivre pour soi ?

Écrit par : Marc | 03/02/2013

Pfff .... coulos ..... Il me semble avoir lu un truc du genre
"Gardons tous en tête que la vie n'est qu'une offre temporaire et que sur cette terre on a tous qu'une carte de séjour provisoire..... On vivrait nettement plus ........."
A moins que ton bonheur ne soit au combat ....!

Écrit par : Marie L | 04/02/2013

Répondre à ce commentaire

Ben oui, pourquoi pas ?
C'était le credo de nos ancêtres nordiques avec le Valhalla.
La manière de lutter à changer, c'est tout :-)

Écrit par : Marc | 04/02/2013

Les commentaires sont fermés.