03/10/2012

Téléturbin

 

humeur_702_sncb_greve.jpg

Comme because c'est la grève des trains et qu'il n'a pas envie de passer sa journée coincé dans sa caisse au milieu de plein d'amateurs qui autrement ne sortent leur bagnole que le weekend (et encore, s'il pleut pas), de plein de petzouilles qui autrement ne se bougent les fesses qu'en train (le mot train est dérivé de "trainer", c'est dire...) et de plein de barjots et de poules qui carpoolent, l'homme a ramené son laptop, ses dossiers, ses post-it et ses bics et bosse today at home. Aaah, le télétravail, y a rien de mieux. Pas de téléphones qui sonnent, de gars qui frappent à la porte, de mecs qui vous agrippent dans les couloirs, de nanas qui squattent la machine à café, de râleurs qui envahissent votre burlingue et autres conneries du genre. Du coup, l'homme travaille deux fois mieux, en deux fois moins de temps. A tel point qu'il a même pu aller au marché, le gars. Y a acheté un poulet rôti, une baguette artisanale, des moules sauce tartare, de la salade de crevettes grises, et attention hein, tout du matos nickel, super bon, vachement meilleur que le snack à la con où il se tape tous les jours son sandwich, panini, ciabatta ou autre truc imbouffable de la même eau. Non non, vive la SNCB. Du moins quand elle fait grève.

14:09 | Commentaires (1) |

Commentaires

Si tu veux, prends contact avec la FGTB pour qu'ils assurent .... et t'offre ainsi une meilleure manière de vivre (et travailler) :-D

Écrit par : Marc | 03/10/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.