23/09/2012

Passion

 passion_night_1.jpg

La passion et l'amour, l'homme a toujours été fasciné par ces deux thèmes. Ou plutôt ces deux visages d'un même t'aime, puisque dans les deux cas, les mots qu'on murmure restent les mêmes. D'abord il a longtemps cru que passion et amour c'était la même chose. Puis que la passion venait en premier pour ensuite, en un subtil fondu enchaîné, se fondre dans l'amour. Aujourd'hui, il est persuadé que passion et amour sont deux élans totalement distincts, de natures intrinsèquement différentes, voire antagonistes. Et au final, même incompatibles. Car cet homme et cette femme, une fois qu'ils se sont aimés de passion, ne pourront plus s'aimer d'amour. Comme si l'intensité de leurs moments passionnels aurait bouffé, dévoré, flambé tout l'amour qu'ils auraient connu autrement pour le restant de leur vie. Et donc, s'il existe des amours qui finissent bien, la passion par contre finit toujours mal. C'est d'ailleurs ce qui fait sa beauté.

10:37 | Commentaires (2) |

Commentaires

Bien dit ! Bien pensé !
Voilà pourquoi je pensais que mon dernier sentiment amoureux durerait, parce qu'il n'avait pas commencé dans la passion.
Mais, pour l'amour, il faut être deux à partager un même sentiment...
Et aimer sans retour est trop frustrant. Le pire, c'est que l'absence de la passion empêche la haine de vivre et la réalisation du deuil...
Alors, la passion, l'amour, j'en reviens...

Écrit par : Moi | 24/09/2012

Répondre à ce commentaire

Oufti ..... J'adhère !!!!!!

Écrit par : Marie L | 25/09/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.