06/07/2012

Cirque

cirque-du-soleils-corteo1.jpg

Alors voila, hier soir Jade a trimballé, pardon, invité l'homme au Cirque du Soleil pour y aller voir Roméo, Pro-déo, Cortéo ou un truc du style. Et comme d'hab à chaque fois que Jade a une idée genre culturel, artistique ou quèque part dans ces eaux-là, l'homme au départ est immanquablement, et même d'office, dubitatif, sceptique, caustique, voire même carrément mauvais : pfff... encore un machin à la noix, et en plus le soir après avoir bossé, et en plus se taper Anvers à l'heure de pointe, et en plus avec ces orages à la con ça va être l'horreur sur la route, et en plus suis crevé, moi, et en plus le soir c'est fait pour avoir la paix, et en plus vois pas l'intérêt si en plus de stresser au boulot on doit encore en plus stresser pour arriver à temps à ce machin etc etc etc... Et comme d'hab aussi, vu par après, l'homme doit reconnaître que les idées de Jade, ben, tout de même, sont pas si mal que ça. Et donc, ben ouais, disons-le, c'était bien. Pas pour tomber à la renverse, mais bien. Poétique, nostalgique, féérique, mélancholique, sur des musiques un peu Fado, un peu Flamenco, un peu Tziganes, bref le spectacle idéal pour petites filles bien sages. Le tout entouré d'un merchandising d'enfer, avec des T-shirts du Cirque du Soleil, des CD du Cirque du Soleil, des parapluies du Cirque du Soleil, des tasses du Cirque du Soleil, bref tout ce qu'on peut trouver chez Casa, Hema ou Zeeman, mais alors dix fois plus cher. Conclusion : après en avoir longuement délibéré avec lui-même, l'homme donne unanimement un 8/10 bien mérité pour l'ensemble de la soirée.         

14:21 | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.