04/04/2012

Intelligence

 

hh.jpg

Tout l'art, quand on est intelligent, c'est de camoufler son intelligence. C'est pas une question de modestie mais d'efficacité. Si dans une discussion vous étalez en long et en large votre savoir, ben vous n'allez créer que des envieux, des jaloux, des frustrés qui ne vont plus péter un mot et se fermer comme une huître, because sont irrités, ont peur de passer pour des cons, se disent quelle grande gueule il a, ce mec. Et donc, c'est contre-productif because y a pas communication, pas communion et pas débat. Et encore moins d'ébats. D'ailleurs lors de communions, même les grandes, les ébats ça se fait pas. Bon. Soit. Non non, c'est tout le contraire qu'il faut faire. Il faut faire comme si on était un cran, voire deux ou plus, moins intelligent. Comme ça les autres se sentent beaucoup plus à l'aise pour lâcher leurs conneries et vous gardez le contrôle. Et en plus, comme vous vous mettez au même niveau pour causer, ça vous permet de faire passer beaucoup mieux le message. Ainsi, si vous dites allez les potes on vassemetouzensemble pour trouver une solution à ce brol, ben ça passera beaucoup mieux que si vous dites messieurs j'estime qu'une synergie collaborative, participative et volontariste constitue la meilleure stratégie pour le déconflicting de ce noeud gordien. Conclusion générale de cette bafouille : pour être accepté, entendu et écouté, il est impératif de cacher son intelligence. La preuve ? C'est exactement ce que fait l'homme avec vous et ça marche... mmmwwwooouuuaaaaahahah... Aaah elle est bien bonne celle-là... m'escuse hein... Quoi ? Naaaan, c'est pas vrai, c'est pour rire...

15:24 | Commentaires (1) |

Commentaires

L'Homme, je te trouve tellement modeste ! Je me demande parfois comment tu fais, faudra que tu me donnes quelques cours... Non, pas particuliers !
Mais je te préviens, je suis fauchée !!!! Et je ne paie plus en nature...

Écrit par : Moi | 04/04/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.