28/02/2012

Temps

 

bourre2.GIF

Quoi ? Ben non, l'homme n'a plus rien écrit. Depuis des jours y a plus rien qui sort de son stylo à bille, de son clavier à zerty (aaah elle est fine, celle-là...), de sa tête à claques. Est à la bourre que c'est pas possible, le mec. A dix réunions au programme, cette semaine. Trois rien qu'aujourd'hui. En combinaison avec ses mails, qu'il n'a plus le temps de lire, son boss, qui magouille avec un agenda caché que c'est pas possible, et ses projets, qui lui foutent une pression bête, ben ça fait qu'il n'a plus le temps de lire, de penser, de philosopher, d'écrire ou de faire quoi que ce soit d'autre. Et que, quand il a le temps, ben il s'écrase devant la télé, avant d'en écraser tout court. Pffff, on pourrait croire qu'à un âge où la majorité de michetons glandouillent à domicile, à la pêche ou au golf, se les roulent à l'aise en pension, en pré-pension, en chômage, voire en congé de maladie because marre de bosser, ben chez l'homme c'est tout le contraire. N'a jamais été autant sollicité, demandé, pris, réquisitionné, emmerdé, l'homme. Alors, en attendant que ça se calme, ben côté littérature, on repassera... 

13:46 | Commentaires (2) |

Commentaires

Ouais !
Faut fixer ses priorités quoi !!!

Écrit par : Moi | 28/02/2012

Répondre à ce commentaire

.... bafouille en rapport avec la précédente ?
La fuite dans le boulot, histoire de ne plus penser, noirceuriser, ...

Parfois, c'est nécessaire.
Sinon on pête le neurone :-)

Écrit par : Marc | 28/02/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.