03/02/2012

Ballade

 

bord-l-etang-gele-357499.jpg

Vu que l'homme s'est levé aussi tendu que hier quand il est allé se coucher, vu que Jade, ce matin dans la salle de bain, lui a glissé une allusion quelque peu assassine sur son niveau de service "fesse", largement en dessous de la moyenne nationale cette semaine - merci Jade, là tu m'aides hein, vraiment -,  vu que, une fois dans sa caisse congelée, l'homme n'avait pas encore tourné le coin de sa rue que déjà un louf lui collait au pare-choc arrière, vu que là où il bosse ça bataillait de partout dans son mêle-boxe, vu que quand il est bouffé comme ça par la vie il se dit qu'il doit bien y avoir autre chose dans la vie que cette vie qu'il mène, vu tout ça, il a dit salut tout le monde et s'est barré. Chez lui, il a pris son gros manteau, sa grosse écharpe et ses grosses godasses, et est parti faire une grande ballade dans le grand parc. Il a marché seul dans les longues allées désertes, a fait le tour de l'étang gelé, s'est arrêté pour écouter au loin l'écho glacé d'un canard perdu dans la grisaille. Et puis il est rentré à l'appart. Où tout est silencieux. Où il est seul. Où il a longuement regardé la neige qui s'est mise à tomber à gros flocons. Et s'est dit qu'il fallait revenir à l'essentiel. A la simplicité. A ce qui est beau. Vrai. Humain. Alors, enfin apaisé, il s'est mis à écrire ce que vous venez de lire.                  

18:09 | Commentaires (2) |

Commentaires

Mais que voilà une réaction positive !!!
Bravo l'HOMME !

Écrit par : Moi | 03/02/2012

Répondre à ce commentaire

Euh ?
L'allusion de Jade était peut-être une invitation à la galipette improvisée du matin sur le lavabo non ?
Peut-être que l'HOMME se sent un peu persécuté non ?
Peut-être qu'au second degré, elle ne l'a pas rabroué, mais plutôt, maladroitement, incité ????
Il y a tellement d'incompréhensions entre l'Homme et la Femme !!!!

Écrit par : Moi | 04/02/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.