19/01/2012

Différentes

 

foule-nue-%C3%A0-la-mer-Morte.jpg

L'homme se souvient de cette réflexion que lui avait faite une petite frangine, y a déjà quelques temps, et qui ne comprenait pas pourquoi les mecs veulent coûte que coûte sauter toutes les nanas qu'ils trouvent sur leur chemin, alors qu'en fait, contrairement aux zizis des hommes, où y en a de toutes les sortes, des grands, des petits, des gros, des maigrichons, des droits, des courbés, des circoncis, des pas circoncis etc, le sexe des femmes, à quelques détails près, étaient tous les mêmes. Bref, pourquoi changer si c'est partout la même chose. Aaah, déconcertant comme remarque, non ? D'après l'homme, si les mecs changent parfois de crèmerie, ben, c'est pas pour le sexe. Car qu'est-ce qui suscite l'envie, chez les michetons, hein? Ben, c'est les yeux des frangines, leurs lèvres, leur sourire, leur voix, leurs paroles, leurs intonations, leurs gestes, leur odeur, leur parfum, leurs attitudes, leurs cheveux, leur charme, le grain de leur peau, l'élégance de leur démarche, le galbe de leurs formes, leur féminité, leur intelligence (si si), leur humour (si si), leur esprit (si si) et plein d'autres choses encore, indéfinissables et indéchiffrables, et pour lesquelles, c'est simple, il n'existe pas de mots. C'est tout ça qui éveille leur désir. Et pas nécessairement - et sûrement pas uniquement - ce qu'elles cachent derrière la soie de leur Aubade, La Perla ou Marie-Jo. Et c'est pour ça que les mecs le font. Que ce soit pour un one-night-stand ou qu'ils doivent faire la cour pendant trois mois, peu importe. Et quand ils possèdent une femme, bien plus que leur sexe, c'est tout ça qu'ils ont le sentiment de posséder. Du moins, pendant un moment. Car bien souvent, après l'euphorie de la conquête, c'est plutôt eux qui sont possédés. Par plein de trucs. Selon les circonstances, par la passion, par l'envie, par la jalousie, par le remord, par le regret, par la peur, ou un mélange de tout ça. Maintenant, pour en revenir au petit triangle des Bermudes des nanas, l'homme vous le dit, et sur ce coup il parle d'expérience, les frangines sont toutes pareilles, sauf qu'y en pas deux les mêmes... mmwwouaaahahahah... m'escuse... 

09:47 | Commentaires (2) |

Commentaires

Heuuuuu .... Objection, Votre Honneur.
Les dames aussi ont, en-dessous de la ceinture, des variantes en taille, qualité d'accueil etc ... :
ces Dames sont loin d'avoir toutes le même modèle !!!

Ou alors les gars aussi sont tous pareils, sauf qu'il n'y en a pas les mêmes .....
mmwwouaaahahahah aussi ... et, non, je ne m'escuse pas :-) ...

Écrit par : Marc | 23/01/2012

Répondre à ce commentaire

Euh... c'est exactement ce que j'ai écrit, cher Marc, qu'y en avait pas deux pareilles, de nanas...

Écrit par : Un homme à Marc | 23/01/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.