10/12/2011

Sapin

 

oeufs_paques.jpg

L'homme pensait passer un samedi peinard, cool, relax et tout et bien pas du tout. Because Jade a eu la lumineuse idée de... mettre le sapin. Et le sapin, c'est pas sain. C'est du boulot, du déménagement, du foutoir, du bordel, du désordre partout. D'abord faut lui faire de la place, au sapin. Déplacer le grand coffre antique et en bois, plein de trucs et de machins, qui nondidju di nondidju pèse une tonne, direction la deuxième chambre. Puis mettre le lampadaire qui se trouvait sur le coffre sur la commode, où y avait évidemment déjà d'autres bibelots, qu'il a donc bien fallu mettre ailleurs, à savoir dans la commode elle-même, qui elle-même était déjà tout à fait pleine et où il a donc bien fallu d'abord mettre de l'ordre. Ensuite glisser la longue chaise lounge jusque devant la porte de la terrasse. Mais comme alors on ne sait plus ouvrir la porte de la terrasse, mettre la poubelle en zinc qui se trouve sur la terrasse, avec dedans le grand sac-poubelle bleu, dans la cuisine. Dans la cuisine, d'accord, mais où ? Et donc faut déménager le rayonnage avec les bouteilles de vin dans la cave pour faire de la place. Ce qui tombe bien, car c'est précisément dans la cave qu'est emballé le sapin. Un conifère en plastique naturel de deux mètres de haut et deux mètres de diamètre, mais qui se trouve dans un grand carton, démonté en cinquante branches, trois morceaux de tronc, un trépied qui sert de pied et une pointe qui sert de cîme, et qu'il faut donc monté après l'avoir monté du sous-sol. Une cave où ils descendent d'ailleurs une seconde fois pour y chercher cette fois deux mégas bacs en plastique dur avec des grands couvercles en plastique dur aussi, remplis chacun de cinq ou six rangées de boules transparentes, de boules translucides, de boules brillantes, de boules blanches, de boules de couleurs, de boules dorées, de boules argentées, de boules avec des motifs dessus, de boules sans motifs dessus, des grosses boules, des petites boules, des boules moyennes, bref remplis de toutes sortes de boules. Mais aussi de figurines en tous genres, de loupiotes de toutes sortes, de guirlandes de toutes les longueurs, de petits anges, de cheveux d'ange et d'autres ornements ornementaux et décorations décoratives indispensables à la réussite d'une fête festive. Résultat, trois heures de turbin, deux Nurofen contre le mal de dos et une heure au pieu pour récupérer de l'aventure. Maintenant faut dire aussi, le sapin est somptueux.   

 

PS : Comme l'homme sait plus voir un sapin en peinture, il a mis vite fait des oeufs de Pâques comme image...

20:36 | Commentaires (2) |

Commentaires

Et donc, vous préparez une grande fête, festive et tout et tout ?
Toi qui adores ça, tu vas jouer à Master chef ? N'oublie pas la pizza jambon fromage du congélo pour le cas où tu raterais la découpe du foie gras...

Écrit par : Moi | 11/12/2011

Répondre à ce commentaire

:-)))

Écrit par : Une lectrice | 12/12/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.