29/11/2011

Bonheur

 

651370573.gif

Tout est mesurable. Même le bonheur. Ainsi, quand l'homme vivait encore seul, son score sur l'échelle du bonheur, devait être d'environ 3 sur 10. Avec des crises à 2 mais aussi des moments à 5 sur 10. Mais pas plus, hein, jamais. Aujourd'hui, il doit tourner autour des 8 sur 10. Avec des passages à 7 et des pointes à 9 sur 10. Attention, quand l'homme parle de bonheur, c'est le bonheur global, all-in, tout compris, comment on se sent à la fois niveau boulot, nanas, pognon et autres machins susceptibles de nous foutre le moral en l'air ou au contraire de nous donner une pêche que c'est pas possible. Evidemment, faut rester honnête avec soi-même. Pas jouer de petits jeux, comme on le fait si souvent. Quand on se dit "allez, c'est pas grave", alors qu'on a le coeur piétiné grave. Quand on se dit "ça va aller", alors qu'on sait pertinement bien que ça ne va pas aller du tout. Non non, faut jamais faire semblant. Because de toute façon, au final, on ne trompe personne. Pas les autres et encore moins soi-même.  

11:58 | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.