15/11/2011

Féminisme

 

Egyptian.JPG

Aliaa Elmahdy, vous connaissez ? Naaan, faites pas semblant de chercher, vous connaissez pas. L'homme par contre, il connaît. C'est une féministe. Et pas n'importe laquelle, une féministe égytienne. D'un pays donc où il n'est pas évident d'être femme et encore moins féministe. Et qu'à fait la donzelle? Pour marquer d'un bon coup sa liberté et affirmer haut et fort sa féminité, elle a mis une photo d'elle sur son blog. Et pas n'importe quelle photo, hein. Pas une photo d'elle en pied au pied des pyramides, ou allongée en bikini sur les bords de la mer rouge, ou en amazone sur un chameau le long du Nil, non non, une photo d'elle sans fringue. Nue. Tout simplement, nue. Sans équivoque, sans flou artistique, sans ambages, sans pose et sans ambiguité. Nue, tel qu'elle est. Femme, tout simplement. Nue, sans aguicher, allumer, exciter. Nue, sans érotisme. Nue, d'une féminité assurée et assumée. Normale. Naturelle. Adulte. Aaah tout autre chose que les féministes à la noix qui sévissent en nos contrées, hein. Pour qui le moindre sein dénudé est une exploitation honteuse du corps féminin, la moindre jambe joliment galbée, une atteinte à la dignité de la femme, le moindre nombril dévoilé, l'expression de la lubricité de ces mâles immanquablement, toujours et partout en mal de sexe. Et bien non, c'est pas vrai. Et ici l'homme va vous surprendre. Les mecs n'aiment pas les nanas rien que pour les sauter. Il se trouve que les hommes aiment aussi la nudité féminine pour ce qu'elle est : pour sa beauté. Sans plus. Et sans fins copulatoires. Avec ou sans affinités.

 

PS : Si l'homme a caché, il est vrai à contrecoeur, certaines zones de la petite pharaonne, c'est uniquement because son blog n'est pas un blog "adulte", comme on dit. Un terme par ailleurs malheureux. Comme si "adulte" et "porno" c'était la même chose. Alors que c'est tout le contraire...

16:15 | Commentaires (3) |

Commentaires

Je trouve qu'elle aurait été plus féminine ou féministe sans ses bas affriolants. Pourquoi user d'un accessoire utilisé dans la pornographie ? Bon, au moins, elle n'a pas mis les talons aiguilles.
Mais j'admire son courage, son audace. Maintenant si je poste une photo de moi nue, à 53 ans bien tassés, dans la même pose, je doute de faire un tollé dans la gente féministe, et encore moins de la part de mâles... Encore que j'ai pu admirer, il y a quelques années de très jolies photos de nus de femmes mûres, qui dégageaient une véritable beauté, sans la moindre vulgarité...
Mais, je te rassures, si j'ai beaucoup posé pour les peintres et parfois pour les photographes, et aussi pour les écoles artistiques, quand j'étais jeune et belle. Après 35 ans, j'ai abandonné le créneau. J'avais moins de demandes aussi !

Écrit par : Moi | 15/11/2011

Répondre à ce commentaire

Heuuu... Je vois pas les choses de la même manière (et bien d'ailleurs, c'est ça qui est intéressant, que personne ne voie les choses de la même manière ou sinon on s'ennuierait, fermer la paranthèse).

Là où l'Homme voit une féministe extraordinaire, moi je vois une sorte de petite fille qui use d'armes faciles pour faire parler d'elle (la preuve en est, ça marche!), une vraie féministe arrive à se faire valoir sans dévoiler aussi crûment son physique, disons, peut-être plus comme dans nos contrées, ce qui je peux comprendre déçoit fortement l'Homme et l'oblige à aller soulager son voyeurisme mâle en Egypte... Lol

Écrit par : Une lectrice | 16/11/2011

Répondre à ce commentaire

Voyeurisme voyeurisme... faut pas exagérer :-))) Enfin, faut voir... euh... soyons pas hypocrites... euh... disons que... euh... y a un peu de ça aussi :-)))

Écrit par : Un homme à une lectrice | 16/11/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.