25/10/2011

Physiologie

 

773654-f97db6db0ef81ebc6b4665336eade954.jpg

Aaaah, l'angoisse, l'anxiété et tout ça, l'homme est un expert, hein. Il a vécu ça. Et vit ça encore. Et plus qu'à son tour. Paraît que ça a un rapport direct avec le fonctionnement du lobe préfrontal. Celui-ci possède la particularité de pouvoir faire des projections dans le futur. De générer des éventualités à venir. Y compris les plus inéluctables. Et donc aussi les plus désagréables. Et le préfrontal du mec dénommé l'homme est du genre hyper développé. Exemples vécus. L'homme a fait l'amour. Il se sent super bien, top, zen, cool et tout. Mais pas pour longtemps. Because tout soudain y a son préfontal qui lui fout tout en l'air, et lui souffle cyniquement : " Et dire qu'un de ces quatre toute cette belle tuyauterie se ramollira pour de bon...". Ou quand il est au volant de sa caisse, bien calé dans le cuir, bercé par le ronronnement du moteur, savourant la route qui se déroule mollement sous ses roues, et que son préfrontal vient perfidement lui sussurer : "Un jour, tout ça ne sera plus qu'un souvenir, mon pote. D'accord tu rouleras encore, mais ce sera en chaise roulante, mon p'tit gars". Ou quand il est au resto, en admiration devant le faisan à la brabançonne qui fume dans son assiette et le Chasse-Spleen 2003 qui rougeoie dans son verre, et que ce lobe à la con vient lui ravager son plaisir en visualisant, l'espace d'une seconde, la tite tartine toute sèche, la tranche de Leerdammer light et le verre de Spa bleu du home Saint-Joseph. Aaah avoir un cerveau c'est bien, dommage qu'il soit aussi chiant.

10:43 | Commentaires (2) |

Commentaires

Et bien moi, je me demande si ce n'est pas "le cerveau" qui nous a à disposition plutôt que l'inverse. C'est vrai quoi, il nous fait faire des tas de choses que nous n'avons pas envie de faire !!!
Nous vivons sous son dictat, et quand on ne lui obéit plus, on dit qu'on a "perdu" la tête !
Si c'est un comble...

Écrit par : Moi | 25/10/2011

Répondre à ce commentaire

ouh la la !!!! la ca doit effectivement etre invivable ...

Écrit par : sugoisugoine | 31/10/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.