06/10/2011

22.058

 

versuchung_schlange_vertreibu_hi.jpg

22.058 : c'est, aujourd'hui, exactement le nombre de jours que l'homme tourne en rond sur cette terre. Le tournis, qu'il en attrappe. Malgré qu'il n'ait encore rien bu. Car si le soir il descend allègrement son vin quotidien, pendant la journée il vit en abstinence totale. Du moins d'alcool. Pour le reste, si on lui demande gentiment, ben... faut voir. Mais soit. Et donc c'est clair qu'il ne lui en restera sûrement plus autant encore à vivre. Au mieux quelque milliers... Aaah confrontante, hein, cette mathématique, qui rend le temps tout soudain palpable, concret, réel. Une sensation presque douloureuse. Car si l'homme a toujours trouvé la vie plutôt vide et plutôt vaine, il n'en a pas moins, comme tout le monde, peur de claquer. Est-ce contradictoire? Moins qu'on ne le pense, chacun n'étant au final que la somme de ses contradictions. Alors il se dit que, puisqu'il nous faut tout de même mourir, autant succomber tout de suite. Mais attention hein, uniquement à la tentation... 

15:21 | Commentaires (1) |

Commentaires

Ouf'ti ! Moi je ne veux pas compter ! Je ne veux pas savoir, ça fait beaucoup trop, sûrement !
Cool, tranquille, je vois qu'on a la même hygiène de vie: journée de sobriété absolue, soirée de détente, et exception aux occasions spéciales...
Au fait, comme j'apprécie le costard pour un homme, je me fends parfois du port du tailleur... Etrange pour moi... C'est comique, je sais que je suis la même dedans, même si l'apparence est différente !
Et non, l'habit ne fait pas le moine !
C'est toujours un peu un déguisement.
Comme on arrive à Halloween, je vais me déguiser en sorcière pour vendre mes bols de soupe de sorcière, justement, soupe violette, au chou rouge, qui surprend toujours les sceptiques !
La vie n'est qu'un jeu dans lequel on patauge un peu, puis on prend ses marques, on survit ! C'est un challenge... Je pense toujours à mes amis qui sont partis trop tôt, notamment par suicide, alors, je me dis que je suis toujours en vie ! Et que je ne l'imaginais pas aussi longue !

Écrit par : moi | 06/10/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.