04/10/2011

Glups

 

Ice-Age-Wallpaper-01.jpg

Alors il paraît que des schpountz neuroscientifiques, neurologiques et probablement neurotiques de l'université de Berkeley ont réussi à reconstituer sur un ordinateur des images que des mecs avaient dans leurs têtes. Alors la technique étant relativement simple, l'homme vous l'esplique en deux mots: les images produites dans le cerveau au niveau de la circonvolution pariétale ascendante du néo-cortex noduleux central sont d'abord enregistrées par un scanner bipolaire à oscillations planes et capteur piézo-électrique à effet retard, pour être ensuite envoyées par un flux coaxial à résonance diffusée, et ceci via un interface triphasé à quadrichromie synchronisée, vers un serveur virtualisé, équipé d'une dongle key rétractable avec input en real time sous forme de shapefile. Bref, en clair et en résumé, cette singerie pourrait permettre, à terme, de visualiser le cinéma qu'on se fait dans notre bouille. Alors là, sur ce coup, l'homme fait glups. Et même un gros GLUPS. Non mais, vous vous imaginez les dégâts que ça peut causer, un truc pareil. Ainsi par exemple, vous voyez déjà votre régulière, en bigoudis devant son écran d'ordi, en train de visionner le film que vous vous tournez dans les lobes quand vous croisez l'affolante gisquette qui habite en face. Ou le superbe fantasme que vous vous payez en zyeutant le popotin d'enfer de la belle inconnue qui attend juste devant vous chez le boucher. Ou la scène miam-miam que vous vous projetez avec délice à chaque fois que Jennifer Lopez/Glenn Close/Angelina Jolie (rayer les mentions inutiles) passent à la télé ? Non mais c'est vrai à la fin, déjà qu'on peut plus se gratter les miches sans être filmé par des tas de caméras à tous les coins de rues, si maintenant en plus on filme aussi tout ce qui nous passe par la boîte crânienne, non mais où va-t-on, hein!? Pfff, si on peut même plus faire son petit cinéma perso, bien gaillard, égrillard, paillard et tout, reste plus qu'à se flinguer....

12:59 | Commentaires (1) |

Commentaires

Ouais... Pas cool. Je veux bien décrire mes rêves, mais je garde pour moi certaines images ! Se priver d'espace personnel est criminel !
Je confirme: mais où va-t-on ????

Écrit par : moi | 04/10/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.