02/09/2011

Adèle

C'est vendredi, il fait beau, il fait chaud, et donc l'homme n'a pas envie de se les casser dans des textes profonds, littéraires, philosophiques ou autres machins à la con de la même eau. Alors, à la place, il vous file vite fait une chanson d'Adèle... une perle... SU-PER-BE... la musique mais aussi les paroles... Surtout ce bout de phrase : sometimes it lasts in love but sometimes it hurts instead (Parfois l'amour dure, mais parfois aussi, il blesse...)


 

 

Alors, ceux qui s'aiment, aimez-vous, bordel. En long, en large et à fond la caisse. Et ceux qui ne s'aiment pas, ou qui n'aiment pas, faites en sorte d'aimer. Maintenant, now, immédiatement. 

 

17:56 | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.