23/08/2011

Bip bip

 

phpThumb_generated_thumbnailjpg.jpg

Aaah vachement utile, hein, ces images radar des averses que l'homme vous a offerts dimanche dernier non seulement gratos, pour rien et à titre gratuit mais en plus sans obligation d'achat. C'est que depuis, niveau orage, ça a chahuté sec, hein. Entre autres la nuit passée, où un pétard monstre a réveillé l'homme à 4h10 du mat. Avec en prime un bip bip incessant impossible à bip bip situer et qui lui a solidement bip bip tapé sur les systèmes bip bip nerveux, pileux, lymphatiques, parasympathiques et même bip bip, ultimement bip bip, coliques. Alors voyons voir, réfléchissons, ce bip bip c'est pas le lave-vaisselle qui dit que la vaisselle est finie, c'est pas la machine à laver qui dit qu'elle a fini de laver, c'est pas un GSM pour dire qu'y a un SMS, c'est pas l'alarme anti-incendie pour dire qu'y a le feu, c'est pas quelqu'autre engin oublié pour dire qu'il faut pas l'oublier, non mais c'est quoi à la fin alors, ce putain de putain de bip bip. Et l'homme gggrrrmmmmppfff de s'extraire du pieu, à poil au milieu des éclairs, comme pris sous le feu d'une horde de paparazzi planqués derrière chaque fenêtre - m'étonnerait pas qu'on le retrouve un de ces jours en couverture de Oops, France Dimanche ou Ici Paris d'ailleurs - pour finalement constater que c'était le téléphone fixe - enfin fixe, c'est à dire, c'est un poste fixe mais sans fil et donc quelque part mobile sans être vraiment un portable, enfin, vous voyez le machin quoi - coupé par l'intempérie et qui faisait bip bip pour justement dire qu'il était coupé. Ensuite pipi et retour au lit et de nouveau hors du lit pour fermer la fenêtre because trop de boucan du tonnerre et, de retour au lit, du mal à s'endormir à nouveau et enfin endormi au petit matin, et donc pas parvenu à faire comme le jour l'avait pourtant fait juste avant lui, à savoir, se lever. Pffff, depuis que le changement climatique a introduit la mousson en nos contrées, changé nos champs en rizières et nos orages en ouragans, faut s'accrocher, hein.   

18:26 | Commentaires (2) |

Commentaires

tiens, toi aussi ?
voir blog...

Écrit par : moi | 23/08/2011

Répondre à ce commentaire

tiens, toi aussi ?
voir blog...

Écrit par : moi | 23/08/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.