07/06/2011

polyamour

 

1277626272.gif

 

Z'avez sûrement aussi déjà entendu parler de cette lubie qu'on appelle polyamour et qui consiste à se faire croire qu'on peut aimer plusieurs personnes à la fois, sans secret ni mensonge ni tricherie, en toute ouverture avec le ou les partenaires, sur base d'accords conclus en toute réciprocité et bla bla bla. Et que s'il y a jalousie, ben, c'est simple, y a qu'à la surpasser avec honnêteté et stoïcisme. Alors ici l'homme dit carrément mmmwwww... mmmmmwwwwoouuuaahahahahah, se fend la pêche à du cent à l'heure, le mec. C'est fou tout de même le mal que certains se donnent pour se blanchir l'âme et le coeur lorsque, d'aventure, ils ont une aventure. Style je trompe ma nana avec une autre frangine et hop je me refais une virginité avec le bon vieux truc qui marche à tous les coups : j'y peux rien, je les aime toutes les deux. Aaah bien essayé, ça, théorétiser ses sentiments et rationaliser ses émotions, question de se déculpabiliser vite fait. Seulement voilà, ça ne marche pas. D'abord parce que cela supposerait qu'on aime deux personnes de manière égale. Ce qui est illusoire, car automatiquement, et très rapidement, on va développer une préférence naturelle pour l'une ou l'autre et le perdant sera perdant à tous les coups. Ensuite parce qu'il ne faut pas confondre désir et amour. L'un n'est pas nécessairement lié à l'autre. Heureusement d'ailleurs. Sinon on serait bon pour le carnage généralisé et à perpète. Non non, si on peut avoir du désir sans amour pour la femme désirée, on ne peut par contre pas avoir d'amour sans désir pour la femme aimée. Aaah, c'est de la belle nuance ça, hein ? Alors la conclusion de l'homme est simple. Il n'y a pas amour, vrai amour, sans fidélité. Quand on trompe l'autre c'est qu'on ne l'aime plus. Le reste c'est du vent. On peut continuer à vivre avec, mais alors c'est pour l'argent, pour les enfants, pour le confort, pour la maison, pour la galerie, pour toutes les raisons qu'on veut, mais sûrement pas par amour. Et là l'homme est sûr de ce qu'il écrit. Il a déjà trompé une femme dans vie, c'est vrai, mais trompé son propre coeur, ça jamais.

18:23 | Commentaires (1) |

Commentaires

Ah mais non! Le polyamour ce n'est pas du tout ça. Faut revoir ta copie l'Homme. Le polyamour ce n'est pas tromper l'autre. Toi peut-être tu ne peux pas, mais d'autres peuvent aimer plus d'une personne à la fois. Aimer vraiment, oui, avec désir et tout le toutim. La fidélité n'a RIEN à voir avec l'amour. L'infidélité a à voir avec le désir. On peut désirer sans aimer, et on peut aimer sans (ne plus) désirer.
Je suis sûre que tu aimes encore, d'une façon ou d'une autre, celle qui a précédé Jade. Mais tu ne la désires plus, depuis qu'il y a Jade. Mais avant Jade, si mes souvenirs sont bons, il y a eu un épisode "charnel" en Hollande non?
Tout n'est pas aussi cartésien l'Homme. Ce que tu écris est ce que tu vis pour le moment. Mais ce n'est pas la vérité universelle.
Ou du moins pas la mienne. Aimer un homme ne m'empêchera jamais de succomber au désir d'un autre. Et attention, c'est peut-être aussi ce que Jade pense....

Écrit par : C | 08/06/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.