20/05/2011

Distance

Ces derniers soirs, les conversations entre Jade et l'homme tiennent plus du debriefing de leurs journées professionnelles que du murmure amoureux. Et hier, aaaarrrgghhh horreur, l'homme a même été roupiller avant elle, la laissant orpheline devant la télé. Aaah pas bon, ça. Heureusement, l'homme est très sensible à ce genre de situation, sent directement quand une relation passe en mode éteint. Quand les seuls dialogues qui restent sont ceux des séries télévisées. Quand les échanges se tarissent et se limitent au minimum syndical : je te verse un coca, tu veux un morceau de chocolat, t'as mis le réveil pour demain matin. Non non, faut remédier et rallumer tout ça. Recentrer son énergie. Surtout que de l'énergie, l'homme en a nettement moins qu'avant. Avant le stress, les discussions, les bagarres, les réunions, ça le boostait, l'excitait, le faisait vivre. Maintenant ça l'épuise et il rentre laminé. Alors va falloir réaménager ses cases, le mec. Mettre la case business un peu plus en arrière et la case wellness un peu plus en avant. Question de priorité. D'autant que plus on avance dans la vie et plus l'autre devient important. Puisque en fin de compte on finit tous, de toute façon, par ne plus bosser. Et donc on finit tous par ne plus avoir qu'une seule chose dans la vie : l'autre. 

 

PS : Et non y a pas d'image, pas de photo et pas d'illustration... because chez Skynetblogs y a depuis 2 (deux) jours un BUG énôôôrme dans leur application et qu'apparemment les petzouilles informatiques de la boîte pédalent allègrement dans le cassoulet... Ceci dit, s'ils cherchent un chef de projet pour leur machin à la noix, peuvent toujours envoyer un petit mail à l'homme... N'est pas bon marché, mais résultat garanti...     

18:34 | Commentaires (1) |

Commentaires

No comments. Trop émue par la beauté et surtout la vérité du texte. Je commence donc le weekend la larme à l'oeil....

Écrit par : C | 21/05/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.