18/05/2011

Nymphette

 

Nymphette3.jpg

 

Aujourd'hui l'homme est un mec qui n'est pas à prendre avec des pincettes. Gggrrrmmmpppffff, qu'il est le gars. S'est fait doubler auprès de son boss par une nana, genre nymphette, qui a hypnotisé le patron de ses yeux de biche, l'a paralysé de ses charmes, envoûté d'un croisement de jambes. Conclusion, l'homme a été envoyé sur les roses vite fait bien fait. Et ça, il n'aime pas. Alors pour l'instant, faut pas venir lui bassiner les oreilles avec des machins dans le genre égalité des sexes, plafond de verre et autres trucs féministes du même style. Because les frangines sont tout de même pas tout à fait désarmées non plus, hein. Z'ont plein de trucs et de bazars plus affolants et affriolants les uns que les autres, que les mecs n'ont pas, et qui rendent complètement con même le gars le plus génial. Ce qui fait que même sans armes, elles n'en restent pas moins désarmantes. Suffit que le micheton en face soit un rien en manque, que la veille il ait été remballé d'un pas-ce-soir-suis-fatiguée-bonne-nuit, que ses testotérones soient un poil au-dessus du niveau de la mer, pour que d'un seul regard ringard, c'est plus lui qui pense mais Mister Big et les deux jumelles. Chez certains faut même pas qu'elle frotte la manche, ni même le manche, pour en faire un manche, hein, une moue des lèvres suffit. Et ça c'est triste, ce manque de caractère.    

16:15 | Commentaires (1) |

Commentaires

Toutes des salopes, c'est moi qui te le dis. Et je m'y connais !
(Toutes, sauf moi bien sûr :)

Écrit par : C | 19/05/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.