28/03/2011

Mots

 

fond-noir-393013.jpg

 

Ben non, l'homme n'a rien écrit sur son blog ce weekend. Pourtant ce n'est pas faute d'avoir essayé. Mais il n'a pas trouvé les mots justes. Car il aurait aimé écrire combien, avec Jade, il est bien. Combien, avec elle, il se sent bien. Combien c'est bien, de tout partager avec elle. Combien, à ses côtés, la vie est bien. Et il en a été d'autant plus malheureux qu'après l'amour du dimanche matin, au son des oiseaux et dans la lumière toute fraîche du jour levant, dans cette béatitude et cette sérénité en lesquelles il baignait, il se sentait prêt pour les phrases les plus belles. Cependant, une fois devant l'écran, il a vu chaque ligne tomber lamentablement dans le cliché, l'eau de rose, la platitude. Et l'homme a dû abandonner sa tentative. Frustré, qu'il en a été. D'autant que l'homme est du signe du taureau. Et donc un obsédé sensuel. Un défenseur des droits de l'âme. Un amoureux de l'amour. Et il n'en aurait été que trop heureux de pouvoir chanter ses sentiments et décliner ses émotions dans la beauté d'un texte qui aurait tout dit, tout dévoilé, tout révélé, et qu'il aurait pu offrir à Jade, comme un bouquet de mots. Sa seule consolation est de savoir à présent que l'amour, c'est toujours mieux de le vivre que de l'écrire.         

11:19 | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.