04/03/2011

Avant-goût

entrer des mots clefs

Aujourd'hui, l'homme est un mec qui a mal partout. Aux poumons, à la gorge, aux muscles. Il tousse, il éternue, il renifle. Il avance à petits pas, respire à petits coups, tremblotte par à-coups. Dans le miroir de la salle de bain il découvre une petite tête, avec de petits yeux, de petites joues. Une petite mine. Une mine minée. Du coup hosto, hospice et ostéoporose flashent dans son cerveau fièvreux. D'accord, d'accord, ce n'est qu'un bête rhume, y a pas mort d'homme. Nurofen, Rhino-spray et un coup de Johnny Walker Black Label vont le tirer d'affaire en moins de deux. Mais tout de même, cependant, quelque part, c'est un avant-goût avec un arrière-goût. De finitude. De ce qu'il va devenir. Un jour. Dans quelque temps. Vieux. Et là, y aura plus guérison.

10:52 | Commentaires (1) |

Commentaires

Ben oui! Comme tout un chacun! L'Homme espérait être éternel, et qui plus est éternellement jeune? Ben non! Manquerait plus que ça!
Allez courage, tout âge a son charme, le tout est de l'accepter. Et puis de quasi-vivre avec une p'tite jeune, ça rajeunit non?
Te laisse pas aller pour un p'tit rhume de rien du tout, attends d'avoir un cancer, ou Alzeihmer pour ça :)

Écrit par : C | 06/03/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.