27/10/2010

Blancheur

p2.JPG

Peur. Peur d'être seul et peur d'être à deux. Peur des certitudes et peur des doutes. Peur de ne pouvoir être soi-même et peur d'être soi-même. Peur de bouger et peur de l'immobilité. Une peur blanche. Sans fin. Partout à la fois et tout autour. A perte de vue. Une blancheur sans aspérités, sans ombres, sans relief, sans traces, sans étoile du nord. Uniforme. Sans haut ni bas. Sans gauche ni droite. Une blancheur intérieure aveuglante, qui paralyse, alors que dehors la nuit est encore noire, juste avant que le jour ne se lève. Et donc c'est la petite pilule fuchsia. La douche brûlante. Son costard. Sa caisse. La route. Voila, l'homme est en route. La petite pilule fuchsia explose dans sa tête. Ses lentes retombées l'apaisent. A défaut de contrôler, l'homme est sous contrôle. C''est déjà ça. Allez, ça va aller...  

12:03 | Commentaires (4) |

Commentaires

ouhh la la vous me faites peur là. On est là! On est là... toute une série de nanas qui vous lisent tous les jours! ça ne vous rassure pas ça? vous existez non de non! Il y a tellement de gens qui meurent autour de moi... Allez ! On respire un bon coup, on va marcher un peu et on oublie la peur. Ca ne sert à rien qu'à vous paralyser la peur. On bouge, là! On va boire un pot.... courage! On vous aime (ou du moins votre verbe c'est déjà beaucoup)

Écrit par : Marie G | 27/10/2010

Répondre à ce commentaire

T'as tout compris Luc. "Allez, ça va aller".
Mais ça n'ira pas. Ca n'ira plus jamais.
Bienvenu au Club.

Écrit par : C | 27/10/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour L'homme
Et les sceances chez le psy pour se recentrer? reposer le deuxieme pied sur terre plutot que de se balancer sur un seul - c'est casse gueule de faire le flamant ;o) -
Mais on la connais tous cette peur la, L'homme, plus ou moins tot selon les cas. Il s'agit apres de l'apprivoiser pour vivre avec , mais en la gardant a distance en faisant en sorte de ne pas la laisser trop prendre de place. C'est une danse. Un tango certainement ? Et ca personne ne nous l'a enseigne.
C'est une recherche personnelle a developper quand on arrive a maturite ... Ah es doutes !!!!
les petits cachetons super pour se couper de son ressenti mais inefficace pour vivre avec son ressenti et exploiter tout ce qui fait de nous des humains. Nous sommes des etres oh combien complexes ! et personne ne dira le contraire ici je crois ; c'est difficile de vivre - bien -
Bises

Écrit par : sugoisugoi | 28/10/2010

Répondre à ce commentaire

Oscar Wilde n'aurait-il pas dit "Le plus brave de nous a peur de son moi"....
Je vois donc pas pourquoi tu serais le seul à ne pas avoir peur ......
Aussi, moi je dis que "ça ira" et, ce qui est difficile n'est toutefois pas impossible !
Alors ! on se remonte les bretelles ! On cherche son mode d'emploi ou, au pire son manuel de survie !

Écrit par : Marie L | 28/10/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.