04/10/2010

Cu

marco-fabiano-gourmet-chef.jpg

Si on veut faire du chiffre sur le web, y a que deux thèmes qui marchent. Et c'est facile, ils commencent tous les deux par cu. D'abord y a le cu classique, bien connu, celui qui se termine par "l". Là, tout le monde le sait, le cul cartonne. Toujours été et le fera toujours. Et donc l'homme pourrait très bien coller quelques photos de son joufflu en gros plan et plein écran sur le net, question de faire chauffer le compteur. Mais il hésite. Because d'un côté, avec son truc tout fringuant, tout pimpant et tout, il va sûrement faire des tas de jaloux, être la cause d'un tas de complexes d'infériorité et pousser un tas de mecs, si ce n'est au désespoir, du moins dans leurs derniers retranchements. Et ça, l'homme ne veux en aucun cas infliger à ses congénères. Et because d'un autre côté, le risque est réel, vu son petit succès auprès des dames, que l'une ou l'autre gisquette, encore toute émue par l'expérience extatique, et pas statique du tout, qu'elle a eu le bonheur de partager avec lui, ne le reconnaisse, et donc bye bye anonymat. Ce qui jetterait l'homme immanquablement en pâture à des hordes d'amazones inassouvies de l'horizontal et affamées de la couette. Ici, petite interruption, juste pour que vous puissiez vous dire : rhooooh, non mais quel prétentieux alors, ce mec.... beurk beurk beurk... Mais naaan... rassurez-vous... mwoouuuahahaha ahahahah, sur ce coup l'homme se marre, n'a pu résister à vous mettre une bonne louche de provoque, comme ça, juste pour le fun... euh... m'escuse hein, il fera plus... Fin de l'interruption. Et puis, à côté du cu avec "l", y a cet autre thème qui score, celui du cu qui se termine par "isine". Aaah, très tendance, ça, tout ce qui est cuisine. Slow food, cuisine moléculaire, fusion, n'en jetez plus, quand y en a plus y a encore, comme chantait l'autre. Et donc l'homme, toujours en quête de nouveaux défis, a décidé de lui-aussi se lancer dans ce créneau très porteur qu'est la bouffe, la bibine et tout ce qu'y a autour. Et pour commencer, il vous file sa recette du jour, à savoir, rien de moins que les carbonnades à la flamande, à la bière brune et mousseline de pommes de terre aux lardons. Aaah tout un programme ça, hein !? Alors comment fait-on pour préparer ces carbonnades à la flamande, à la bière brune et mousseline de pommes de terre aux lardons ? Et ben, c'est simple. Vous achetez au Delhaize du coin une boîte en carton avec inscrit dessus "carbonnades à la flamande, à la bière brune et mousseline de pommes de terre aux lardons". Dedans y a des sachets en plastique. Vous y tapez vite fait quelques trous avec une fourchette et les calez ensuite pendant 5 minutes au micro-ondes à 850 W. Et hop, y a plus qu'à servir. Allez, qu'est-ce qu'on dit ? Merci Chef pour ces merveilleuses carbonnades à la flamande, à la bière brune et mousseline de pommes de terre aux lardons. Ah bon.

14:10 | Commentaires (8) |

Commentaires

j'aime beaucoup beaucoup votre vision des choses. Je vais mettre un lien sur mon blog si vous êtes d'accord....
merci pour tout! je suis tombée dessus par hasard car vous êtes le premier du club VIB (moi 22e!) ce lundi à 16:17 (ça change tout le temps!) - à+

Écrit par : Marie | 04/10/2010

Répondre à ce commentaire

Merci pour votre p'tit commentaire... Me fait bien plaisir, ça... Quant au lien sur votre blog, mettez mettez, je vous en prie :-))) D'ailleurs j'aimerais bien en connaître le nom, moi, de votre blog, question de rendre une p'tite visite...

Écrit par : Un homme à Marie | 04/10/2010

Répondre à ce commentaire

zut voilà qu'ils ont changé l'interface et que je ne comprends plus comment rajouter un lien! bon je vais me renseigner... mon blog se trouve à : http://atelier23-photo.skynetblogs.be/

Écrit par : Marie | 04/10/2010

Répondre à ce commentaire

salut toi!
j'adore me balader chez Delaize, quand j'y vais lol
mais té drôle toi tout de même :=) tu t'ennuies ?
gros bisous, si l'on me demande mon email, je le mets pas!


pfffffffff t'as de la chance, je l'ai mis mais c'est la crotte ce truc! avant on avait pas besoin de le mettre, voilà pourquoi je ne passe plus souvent, enfin si je passe, mais je ne mets pas de com !=)

Écrit par : isa | 04/10/2010

Répondre à ce commentaire

Eh ben, t'en as du "cu lot", toi :-)
Manque pas d'air le mec, z'avez vu comment il s' la pète !!!! :-)

Écrit par : Marie L | 05/10/2010

Répondre à ce commentaire

Sugoi l'Homme ! decidement c'est fou le plaisir que je trouve sur ce site (qui passe par tous les etats d'ames, les hauts et les bas, les questionnements multiples et divers ... j'adore l'humeur voyouse !!! ;o)
ahahahah c'etait excellent ; MERCI !

Écrit par : sugoisugoi | 05/10/2010

Répondre à ce commentaire

Mais comment il est trop fort l'Homme pour écrire...

Écrit par : Caroline | 05/10/2010

Répondre à ce commentaire

L'homme que je suis a fait lire votre prose à sa tendre et chère qui l'a trouvée très gavaldesque donc plutôt féminine. L'Homme serait-il une Femme?
Non bien sûr puisqu'il nous parle de sa Jade que tous lui envient.
Toujours est-il que vous m'avez bien amusé.
Poursuivez vieil homme, vous êtes sur la bonne voie!

Écrit par : Benoît | 14/10/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.