26/07/2010

Accélération

image80.jpg

L'homme aime la vitesse. Du moins quand il roule avec sa caisse. Par contre, dans la vie, il aime pas trop que tout aille trop vite. Alors, à présent que Jade prend de plus en plus vite de plus en plus de place dans son existence, qu'il passe de plus en plus souvent ses jours et ses nuits chez elle, que leur couple passe de plus en plus du mode play en mode officiel, l'homme, ben, ça le travaille. Attention, ça ne l'inquiète pas vraiment, ça ne le préoccupe pas réellement. Ce qui l'interpelle, l'interroge et, à la limite l'interloque, c'est la rapidité avec laquelle le monde change. Pas le grand monde, celui des marées noires, des guerres, des catastrophes, mais le petit monde, celui à portée de la main, de la pensée. Celui à portée de voix. Ces hommes et ces femmes autour de lui et proches de lui, qui, tout comme lui et en même temps que lui, plus que de choisir, glissent en fait dans des chemins, sur des voies, dans des destins jusque là impensables. Ce qui fascine l'homme, c'est cette totale imprévisibilité de la vie. C'est aussi ce qui, comme l'autre jour, lui fait tellement peur. Mais pas en ce moment. Certe, l'angoisse est toujours là, telle une cicatrice qu'il porte dans ses entrailles, mais il lui a donné une place et il la contrôle. Aujourd'hui, il est plutôt l'observateur de ce fourmillement incontrôlé et incontrôlable des destinées. Et il s'observe aussi. Il le faut.         

11:30 | Commentaires (1) |

Commentaires

ouh lala la semantique revelatrice et contiguee a la peur ; le controle, il faut ...
et la detente ? et le reve ? et le bien etre d'etre detendu ? et la fantaisie ? le bonheur de la simplicite ?
Pourquoi penser a demain et son lot d'imprevus ?
Hey l'homme pourquoi ne pas vivre au jour le jour la realisation de cette affection que tu attendais tant?
Alors oui, profiter de la journee accordee, avec joie et bienveillance et ... Demain sera un autre jour , il y aura d'autres defis a relever ...
ce qui est bien vecu est bien vecu , ce n'est deja pas si mal

Écrit par : sugoisugoi | 27/07/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.