08/07/2010

Nuance

bague-nuance-de-rose-0

Après sa collision boum full frontal avec Jade de vendredi dernier, l'homme s'est mis à réfléchir. Quoi ? Qui a dit c'est pas trop tôt ? Euh... ça va aller, oui ! Ah bon. Non non, un des principes fondamentaux du management c'est que, successivement, on planifie, on met en oeuvre, on check et puis on corrige. Et puis on recommence. Le cycle de Deming, qu'on appelle ça, pour ceux que ça intéresse. Et donc, l'homme en est au stade de corriger le tir. Et donc de l'introspection. Et qu'est-ce qu'il constate, le mec ? Que sur ce coup, même si sur le fond il n'a pas tout à fait tort, ben, il aurait dû être quant même un rien plus nuancé dans sa réaction. Trop noir et blanc, le gars. Trop tout ou rien. Trop ça passe ou sa casse. Parfois il résonne trop en mode elliptique, style raccourci. Exemple. Lorsque sa psy lui a demandé la dernière fois ce qu'il associait avec les mots retraite et pension, il lui a répondu... l'hospice Saint-Joseph. Sans la moindre hésitation et au grand dam de la dame. Et tout le temps avant, hein, qu'est-ce que vous en faites, qu'elle lui a rétorqué. Et l'homme, euh... tout penaud... oups... avait comme qui dirait sauté un chapitre. Aaah pas bon ça. Conclusion, à l'avenir, un, il va essayer de tout placer dans une juste perspective et deux, d'être beaucoup moins tranché et tranchant dans ses jugements. C'est pas bien ça ?     

11:26 | Commentaires (2) |

Commentaires

Là tu m'épates ! bon tu veux bien le dire à mon homme qu'il ferait bien d'aller voir un(e) psy ? Parfois ça me fatigue trop d'être infantilisée: fais pas ci, fais comme moi, fais pas ça, fais ça...
Et le respect de l'autre bordel ?
La fusion, l'imitation, c'est pas un bon plan pour un couple. La différence n'est pas une tare, elle doit être un enrichissement.
Cool l'Homme !

Écrit par : Marirose | 08/07/2010

Répondre à ce commentaire

:-) Oups donc, hospice = la retraite et la pension pour toi !
C’est pourtant un lieu où l'on donne l'hospitalité, en soi !
De plus, tu n’as rien à craindre …c’était, jadis, un endroit d’accueil, une espèce maison de charité pour les pauvres, les vieillards, les enfants, les infirmes, les incurables…..
Tu n’entres donc pas dans les conditions !
Donc vraiment, vraiment rien à craindre pour toi !
Hum, encore que, je me demande si on y soignait pas aussi les maladies mentales !

Écrit par : Marie L | 08/07/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.