18/06/2010

Libérateur

cerfvolant

Hier l'homme a vu sa psy pour la première fois. Aaah ça fait classe, hein ça, "j'ai vu ma psy", "ma psy m'a dit que...", "d'après ma psy...". Mais bon, l'homme va arrêter because sur ce coup il risque à nouveau de se faire étriller et traiter de frimeur narcissique, nombrilique, égocentrique et autres trucs de la même eau par l'une ou l'autre de ces frangines genre furies qui rient pas. Bref, où en étions-nous dans cette histoire à la noix... ah oui, la psy. Alors la psy du mec est une grande blonde d'environ 35 ans, pas mal et tout. Et donc il lui a déballé sa vie et elle a écouté. N'est pas intervenue des masses, la nana. Par contre, ce qu'elle a dit était d'une justesse saisissante. Quoi ? Vous voulez un exemple ? Ben, elle a dit qu'il fallait pas confondre amour et dépendance. Aaah quand on y réfléchit, c'est vachement juste. Une dépendance, c'est négatif, restrictif, coercitif. C'est une forme de soumission. Alors que l'amour c'est tout le contraire. C'est un plus. Un enrichissement. Un épanouissement. Ou encore quand elle a dit qu'il fallait pas avoir un sentiment de culpabilité quand, dans les faits, on est coupable de rien. Aaah, drôlement libérateur, ça, non ? Au bout d'une heure, l'homme est rentré chez lui. Epuisé. Car il aura été jusqu'au fond de ses émotions et l'entretien aura été, par moment, particulièrement émotionnel. Mais ça valait la peine et ça lui a fait du bien, au gars. Alors ils se reverront à la fin du mois. Juste encore dire ceci. L'homme a l'air de se marrer, comme ça, mais s'il voit une psy c'est pas vraiment pour le fun, hein, c'est qu'il en a vraiment besoin. Là, y a pas photo.

16:35 | Commentaires (7) |

Commentaires

c'est cool d'autant plus si elle est mimi ;))

Écrit par : imagine | 18/06/2010

Répondre à ce commentaire

:=)) ahh...j'avais bien senti qui y avait du danger...
:=))
sauf, si l'homme ne nous dit pas toute la vérité
:=))
ben ouais, lé ptête moche en vrai, la psy...
:=)

Écrit par : isa | 18/06/2010

Répondre à ce commentaire

Un jour tu te rendras compte que tu viens d'entamer le plus beau des voyages.
Je suis passée par là, ça m'a pris trois ans et pas mal d'argent.
Mais là où je suis arrivée, je sais que je n'en partirai plus. J'espère que tu continueras parce que tu vas découvrir de belles choses, parfois de façon pénible, mais toujours constructive, comme un puzzle dont tu vas patiemment mettre les pièces à leur place.
Nous avons à peu près le même âge et quelques vies derrière nous.
Je sais désormais que j'ai encore toute une vie devant moi. Et ça, l'Homme, ça n'a pas de prix : savoir que je vais encore VIVRE tout ce que j'ai à vivre, en sachant désormais tout ce que je sais.
Je te souhaite bon vent sur ce chemin-là.

Écrit par : C | 19/06/2010

Répondre à ce commentaire

donc l'homme sur les coups de 16 heures le 16 juin au vu des commentaires des frangines décide qu'il serait bon de consulter !!!! bingo il a déjà un rdv pour le lendemain
allons allons Luc, arrête d'alimenter ton blog avec des gros baratins

Écrit par : Sans importance | 19/06/2010

Répondre à ce commentaire

quick Deja dans l'emotion, des la PREMIERE seance ???
I am impressed !!!
moi qui trouve que c'est si difficile d'aller dans le fond de soi-meme !
C'est drole mon impression de ce post c'est que l'homme etait, lors de sa sceance, en phase de "seduction".
Mais je me fais peut etre des idees ... parce qu'aller chez le psy (selon moi) c'est vouloir entrer en seduction avec soi-meme et le psy est un accompagnateur/un facilitateur pour ouvrir la voie (qui plus que barree !!!).
Le ou la psy n'est pas celui ou celle a seduire ... non non non ;o)

Écrit par : sugoisugoi | 20/06/2010

Répondre à ce commentaire

Moi je dis bravo ! Que voilà une excellente initiative !
J'espère que l'Homme en tirera autant de profit que j'en ai retiré moi-même lorsque j'ai dû me résoudre à faire face à moi-même.
Bon boulot l'Homme !

Écrit par : Marirose | 21/06/2010

Répondre à ce commentaire

Faire le tri, tralalala Donc l'homme s'appelle Luc....de toute évidence, il s'agit au premier rdvs de séduction, puisqu'il faut sentir si la confiance, le courant peut s'installer/passer entre le "client" et le psy.....il s'agit de relation humaine, hé....

Moi, j'y suis allée sans grande conviction, parce qu'à l'hôpital ils prétendaient que j'avais une araignée au plafond (en fait, j'avais des pierres à la vésicule, mouahahahaha)....6 mois de "rencontres", gestallt thérapie, une chouette dame....à la fin, la vésicule enlevée, je n'ai plus eu besoin d'elle....pourtant cela m'a fait du bien de parler à une tiers personne, qui n'a rien à voir dans mon univers, je pouvais la/me bluffer, dire tout haut ce qui me passait par la tête sans être jugée ou me sentir gènée de cela....pour 30 euro la séance, cela valait la peine.....je suis contente de l'avoir fait.

Écrit par : Sacha | 24/06/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.