14/06/2010

Vérité

Chut_thumb[6]

C'est bien de connaître la vérité, c'est pas toujours bien de la dire. Surtout à celles avec qui, par le passé, on a partagé un bout de chemin, un morceau de rêve, une promesse de bonheur. Et qui ont occupées, et quelque part occupent toujours, une place particulière dans notre coeur et dans nos sentiments. C'est qu'une femme qu'on a aimée, ben, de cet amour, il reste toujours quelque chose. Une petite flamme. Qu'on protège de la tempête et que rien n'est à même d'éteindre. Et à qui une vérité, même heureuse et romantique et douce à entendre en temps normal, peut tout aussi bien faire mal. Because les circonstances. Qui ont fait que les chemins se sont séparés, que les rêves ne sont pas devenus réalité, que les promesses ne se sont pas réalisées. Pour des milliers de raisons, de motifs, de trucs et de machins que personne, jamais, ne pourra contrôler. Alors comment dire à ces femmes que tout aurait été différent si, que tout aurait été bien si, qu'ils auraient réussi leur amour si ? Ben c'est simple, on ne sait pas leur dire. Du moins sans les blesser. Et puisqu'on ne veut pas les blesser, ben, la vérité, vaut mieux la taire.   

20:36 | Commentaires (5) |

Commentaires

avec des si... lol
et si c'était elles qui ne t'avaient pas dit la vérité ? ;)))
tu t'es déjà posé la question ?

Écrit par : imagine | 14/06/2010

Répondre à ce commentaire

Imagine..... tu m'enlèves les mots du clavier....!

Écrit par : C | 15/06/2010

Répondre à ce commentaire

C'est ce qu'on appelle... ...en dire trop ou pas assez l'Homme.
Et ça, question blessure...

Drôle de protection envers l'être aimé.

Tordu, tordu, toujours tordu l'Homme. Et fatigant.

Écrit par : Une lectrice | 15/06/2010

Répondre à ce commentaire

snif C'est vrai que l'homme est fatiguant, bien plus que tordu ;)))
A répéter toujours les mêmes pleurnicheries,
tout en s'écoutant parler aussi, surtout...

Et donc, il ferait bien en effet comme le dit (une fois de plus très justement) Imagine, de se demander -vaut mieux tard que jamais- si ce ne sont pas ces femmes qui pour ne pas le blesser, ne lui ont pas dit la vérité...

Écrit par : une autre lectrice | 15/06/2010

Répondre à ce commentaire

LOL Au moins ces dames ont eu le courage de dire à l'homme ses 4 vérités.....question de mettre les pendules à l'heure, il me semble.....LOL

Écrit par : Sacha | 24/06/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.