27/05/2010

GPS

Gps_voiture

L'homme s'est mal réveillé ce matin. Mal dormi. Mal rêvé. Mal à la tête. Mal dans sa tête. Mal dans sa vie. Avec au fond de lui, quelque part, quelque chose de tremblotant. De vacillant. De balbutiant. Et en plus, la libido d'un lavabo. Il aimerait bien avoir envie, le mec, mais il n'a plus envie. N'a plus le drive, ces jours-ci. Il sait pas ce qui lui arrive mais y a plus des masses de choses qui l'intéressent encore vraiment. Plus rien qui lui fasse encore palpiter son palpitant. Et puis tout ce monde autour de lui qui l'entrave, qui l'enlise, qui lui met des bâtons dans les roues, qui lui complique l'existence. Tous ces événements qui l'assaillent de partout. Qui sont trop nombreux. Qui l'ensevelissent. Au point que l'homme en perd le contrôle. Because trop de trucs à gérer. Beaucoup trop. Au boulot, dans son coeur, partout. Tellement partout, qu'il sait plus où il se trouve, au juste, l'homme. Un GPS pour se retrouver dans sa vie, euh... ça existe ?

16:17 | Commentaires (7) |

Commentaires

l'homme sensible Un ptit coup de déprime passagère, un ptit coup de calgon, de blues...mais c'est normal, l'homme est un grand sensible donc...avec une couche de surmenage et de fatigue en plus... alors la vie parait tout de suite plus barbante, moins speedante...celà serait commun à tout mortel...

conseil d'amie: repos, air frais et rêveries.

Écrit par : isa | 27/05/2010

Répondre à ce commentaire

Non Ce n'est pas d'un GPS dont l'Homme a besoin pour s'y retrouver dans sa vie.
C'est de prendre un grand recul par rapport à ce qui l'envahit ou qui l'ensevelit comme il dit si bien. Dire M**** à, ou à...A savoir...

Et prendre son destin en main.

Bon courage l'Homme

Écrit par : Une lectrice | 28/05/2010

Répondre à ce commentaire

choisir Moi je dirais que l'homme a besoin de voir clarte lorsqu'un croisement est devant lui et qu'il y a un choix a faire. L'homme semble se demander quel est le bon chemin le premier le deuxieme ou troisieme ?? et la le doute arrive a toute allure
Un petit tour chez le psy serait peut etre un moyen super efficace de reduire les prises de tetes? se faire accompagner pour rechercher le pourquoi de nos questions qui reviennet sans cesse voila peut etre un debut de piste pour amorcer une autre vie ; choisir un chemin

Écrit par : sugoisugoi | 28/05/2010

Répondre à ce commentaire

Juste envie de te conseiller l'écoute de Lonely Day de System of a down....

Écrit par : Caroline | 28/05/2010

Répondre à ce commentaire

sugoisugoi quelle sagesse
mon fils est pareil : devant un rayon il va mettre une plombe à se décider
et une fois l'objet de son hésitation acquis... il hésite encore
un moment il faut savoir faire un choix
l'homme est comme quelqu'un qui aurait peur, s'il choisit, de devoir renoncer (alors que c'est ça choisir) à une éventuelle autre possibilité ;)
ou trop gourmand...
voudrait emprunter le chemin tout en matant les chemins de traverses...
^^

Écrit par : imagine | 28/05/2010

Répondre à ce commentaire

prise de tete or not prise de tete ? Peut etre est ce l'angoisse de la perte possible. La peur de se tromper (donc le truc insurmontable) que l'homme ne pourrait pas se pardonner a terme ? parce que le temps tourne, parce qu'il aurait du savoir ?? parce ce c'est inacceptable de se tromper ??
Pour moi le vide de l'homme c'est la part a laquelle il doit forcement renoncer pour avoir l'autre part et finalement tout cela meme a un enfer car si le choix avait ete autre, le moment aurit ete autre et la vie entiere aurait ete autre ... c'est pas facile tout ca ;o) mais je marre parce que des fois je suis dans ce cas la ! ahahhah

Écrit par : sugoisugoi | 28/05/2010

Répondre à ce commentaire

@ Caroline J'ai écouté Lonely Day... C'est tellement noir comme chanson que j'ai même pas osé la mettre sur le blog :-))) Mais merci tout de même pour le tuyau...

Écrit par : Un homme | 29/05/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.