20/04/2010

Energie

L'homme prévient tout de suite, aujourd'hui il a rien d'intéressant à scribouiller. Autrement non plus d'ailleurs, mais ça c'est une autre histoire. Au moins il essaie. Et donc today, ben, il fera même pas l'effort d'essayer. Pas le temps et pas l'énergie. Because business. Réunions, conflits, deadlines et comme si ça suffisait pas, son boss qui lui met la pression que c'est pas beau à voir. Résultat, l'homme râle, fulmine, s'emporte et met la pression sur les autres que c'est pas beau à voir. Ce qui est curieux avec la pression, c'est que, que tu la subisses ou que tu la mettes, ben, dans les deux cas, ça te bouffe juste autant d'énergie. Le boss attend du résultat de l'homme, d'où consommation d'énergie, et l'homme attend du résultat des autres, d'où rebelote, consommation d'énergie bis. Mais bon allez, on va pas en faire une macédoine, hein, comme on dit en Macédonie. Mieux encore, on va se la jouer cool. Et vite fait, en plus. Zyeutez et zoreillez-moi cette vidéo. Aaah, ça fait du bien par où ça passe, hein...  

19:59 | Commentaires (1) |

Commentaires

Merci pour ce moment de détente, très sympas ce chanteur et la chanson.
Marie

Écrit par : Marie | 21/04/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.