10/02/2010

Tampon

cl-3_tampon

Bon, ça va, l'homme vous a lu et a compris. Son romantisme, désormais, il va le fourguer au placard. En même temps que ses idées à la con sur les nanas et leur sexe. Désormais, il leur fera plus l'amour, mais les sautera. Comme tout le monde. Les tringlera vite fait. Et les jetera tout aussi vite fait. Avant qu'elles ne le jettent, lui. Les allongera just for the fun. Les couchera for amusement only. Puisque apparemment, pour les frangines, y a plus des masses de différences entre un mec et un tampon - et hop je me le glisse et hop je le balance - ben y a pas de raison d'encore faire dans la dentelle, hein. D'autant que c'est encore mieux que d'aller aux putes, puisque en plus c'est gratos. Non non, merci les nanas de lui avoir ouvert les yeux, au gars. Reprendrait bien contact avec la frangine d'en-bas, le mec. Pourquoi se gêner, hein ?  

16:34 | Commentaires (11) |

Commentaires

Euh? Plutôt que de balancer à la poubelle ta conception des choses, peut-être vaudrait-il mieux t'assurer que la belle a la même conception que toi?

Pour ma part, je ne voulais pas dire que tu avais tort ou que tu étais trop romantique, mais simplement que ce genre de comportement de consommation existe autant chez certains hommes que chez certaines femmes. Mais pas tous. Ni toutes. Et heureusement.

Écrit par : Jess | 10/02/2010

Répondre à ce commentaire

Mais c'est quoi ton problème? J'en reviens au post précédent: à ton avis, si une frangine ne répond pas positif au harcèlement sexuel gratuit et minable qu'un sale type lui fait subir, est-ce qu'elle n'aurait pas par hasard la même conception romantique que toi? C'est sûr qu'un goujat dans ce style, on a bien envie de le jeter comme un tampon...

Écrit par : M | 10/02/2010

Répondre à ce commentaire

mais oui. où y a de la gêne, ya pas de plaisir, c'est bien connu :-)

allez hop! au boulot.

Écrit par : isa | 10/02/2010

Répondre à ce commentaire

Raté... J'ai dû louper un épisode. Je n'ai pas vu la séquence qui avait pu offusquer au point de semer la zizanie dans la conception de l'Homme.
Aucune des frangines qui a réagi a prétendu que le Romantisme était à jeter (ou je ne sais pas lire...). Il me semble plutôt que ce qui s'est dit, c'est qu'il y avait tous les genres chez les hommes et chez les femmes et que l'important était de savoir se rapprocher de l'Autre qui était compatible avec nous et notre conception...

Je trouve triste et dommage de tout remettre en question à cause de quelques lignes.
Quelquefois, il faut savoir s'entêter !

Écrit par : Céline | 10/02/2010

Répondre à ce commentaire

A tous Ouais bon, l'homme est un rien nerveux, frustré, écorché ces jours-ci. Réagit peut-être un peu vite, un peu mal, un peu à côté de la plaque. Mais merci tout de même pour vos commentaires. Même ceux ou celles qui l'ont traité de con...:-))) C'est pas sympa, ça, de la part de l'homme ? Maintenant, faudrait pas en faire une habitude non plus, hein. Ah bon !

Écrit par : Un homme | 10/02/2010

Répondre à ce commentaire

... Je comprends. L'homme est d'une colère furieuse :)) Normal.
De toute façon dans une rupture, les torts sont à partager. Quoi qu'on dise et qu'on pense.
Rien n'est parfait dans ce bas monde, ce qui amène à faire des compromis. C'est pas gagné pour tout le monde. Et là, pas question d'un retour en S.A.V. pour changer. Que nenni.
Et puis avec l'âge, on devient exigeant. On ne veut pas commettre les erreurs passées. N'empêche qu'on retombe dans les mêmes travers, parfois.

Max-Louis

Écrit par : Max-Louis | 10/02/2010

Répondre à ce commentaire

Je me trompe peut-être mais j'ai comme l'impression que l'homme voudrait être aimé de la femme d'en bas qui elle résiste envers et contre tout.
Je ne pense pas que tu sois con, je dirais un rien (encore) naïf? Tu cherches une histoire d'amour, le vrai, le beau.....un peu comme dans les contes de fée, ou un peu comme une histoire que tu as connu il y a des années?
Je suis sûre que la femme d'en-bas crâne, et freine des quatre fers cette relation pour pas qu'elle la fasse tomber là où elle est déjà tombée.
Tout cela n'est que supposition bien sûr..... un rien basé sur mon propre vécu, et vu de l'extérieur.
Et puis, j'ai (aussi) l'avantage d'avoir rencontré l'homme, de l'avoir entendu et surtout écouté pendant une bonne heure....

Écrit par : C | 11/02/2010

Répondre à ce commentaire

zut à la fin ! L'amour avec amour, le beau, le vrai,
et réciproque,

pourquoi ce serait un truc de contes de fées ??

...quand c'est le dernier mot de tout.

Il faut être exigeant.
Il faut surtout être en accord avec soi-même.

Écrit par : une rêveuse éveillée | 11/02/2010

Répondre à ce commentaire

C C'est tout à fait ça. Tu as tout compris. Et en plus, avec ce temps impitoyable qui ne cesse de le pousser dans le dos, l'homme ne peut plus trop se permettre de s'égarer dans des histoires sans fin, de s'embourber dans d'interminables coquetteries sentimentales ou de patauger à perte de vue au milieu de tergiversations stériles...
Aaah, suis assez content de cette petite phrase, moi. La replacerai sûrement dans l'un ou l'autre post...

Écrit par : Un homme | 11/02/2010

Répondre à ce commentaire

heu si je peux me permettre
rien à voir avec le sexe !
mais plutôt un grand inconvénient!

Écrit par : Anne Bilou | 13/02/2010

Répondre à ce commentaire

Tampon or not tampon, c'est une question de bon goût Ahum, ahum....bien, j'avoue: je suis consommatrice d'hommes, mais sachez que peu m'ont goûté*....j'm'explique: il n'y pas juste tringler pour tringler, peu d'hommes (et je parle ainsi parce que je suis une femme) savent bien faire la chose....les meilleurs sont....les libertins, en plus, c'est moins "casse-couilles", on se rencontre de temps en temps, le temps que cela nous plaît, mais sachez qu'avant tout (donc le sexe): il y a la conversation!....quand l'homme sera vieux, que fera-t-il? tripoter les infirmières ou leur raconter des histoires qui les feront sourires? un de ces sourires frais, respirants la jeunesse et le dynamisme pour se sentir quelques secondes encore vivant?

*oui, goûter: le goût est important...c'est pour cela que je commence toujours par un baiser avant de b......, sa langue me dira s'il est expert en la matière, parce qu'elle me dévoilera ce qu'il peut me promettre, mes papilles me diront s'il me plaîra d'explorer son corps ou de faire demi-tour....

Écrit par : Sacha | 14/02/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.