04/02/2010

Kermesse

DSCN22070

L'homme a tellement plus le temps qu'il a même plus le temps d'écrire quèque chose. Quèque chose de bien, de beau, de profond, de triste. Sur la vie, sur l'amour, sur les femmes ou d'autres machins à la con du même style. Ainsi il s'est taillé du boulot à trois heures de l'après-midi. Because ras la jatte de la connerie quotidienne du quotidien de tous les jours. Est passé à la pharmacie pour chercher des pilules contre cette toux qui ne cesse de le poursuivre depuis ce rhume qu'il a évidemment pas pris le temps de soigner comme il faut. Est passé à la banque pour chercher sa nouvelle Visa. Est passé au Bancontact pour avoir du cash au cas où. Est passé à la pompe pour remplir sa caisse. Est passé au car-wash pour la faire reluire. Est passé au Delhaize pour avoir à bouffer. Est passé un peu partout. Et partout en coup de vent. Pas de temps. No time. Vite vite. Et donc, pour ralentir toute cette kermesse, qui tourne tout le temps, et tout le temps trop vite, avec trop de boucan partout, et trop de loupiotes dans tous les sens, il a pris congé demain. Justement, pour prendre du temps. Pour lui. Exclusivement.   

20:44 | Commentaires (2) |

Commentaires

et ? qu'as tu fait pendant tout ce temps ?

Écrit par : muse | 04/02/2010

Répondre à ce commentaire

Dis-nous oui, qu'est-ce que l'homme a fait de cette journée hors "norme"...?

Écrit par : Sacha | 14/02/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.