19/11/2009

Tombé

cs020806

Quand un homme perd un premier amour, il peut tomber. A genoux. A terre. Dans la promiscuité. Dans le sexe bon marché et gratuit. Quand un homme perd un second amour, là, c'est sûr, il tombe. A genoux, à terre etc, voir plus haut. Il tombe, parce qu'il perd sa foi. Celle qu'il avait en ses propres valeurs. Des machins à la con comme la fidélité, le respect de soi, la beauté de la vérité. Alors il tombe dans un double jeu. Où il ment aux autres et se ment à lui-même. Bref, il tombe dans tout ce qu'il hait et qu'il n'est pas. Et justifie sa déchéance par l'inconstance, l'inconséquence et l'incohérence de ces femmes qui, tout en étant parfaitement irréprochables et honorables et sincères, tant avec lui qu'avec elles-mêmes, l'ont néanmoins fait tomber du ciel. De leur ciel. Et qui tout en ne se détournant pas de lui, s'en sont néanmoins éloignées. L'abandonnant tel qu'il est à présent : tombé.      

17:53 | Commentaires (12) |

Commentaires

Tu te trompes L'homme, comme la femme d'ailleurs, ne perd rien que du contraire. L'histoire est finie et commence une nouvelle histoire et à cela il faut croire. Il faut du temps parfois pour commencer, pour recommencer. Il faut du temps parfois pour aimer, apprendre à aimer. Tout cela n'est que bénéfice, des expériences de vie que l'on porte dans ses bagages et qui nous réconfortent. Le passé, on le garde bien au chaud, l'avenir, on le découvre petit à petit et il est là à portée de main. Un geste et on s'en saisit, on s'y prélasse, on s'y noie parfois, mais on s'y sent de nouveau vivre.

Écrit par : Manureva | 19/11/2009

Répondre à ce commentaire

A manu-reva Si pour se sentir vivre, il faut se renier complètement, alors là, oui, il se sent vivre, l'homme...

Écrit par : Un homme | 19/11/2009

Répondre à ce commentaire

Trophée? On dirait que tu as un rapport de "gain" et de "perte" avec l'Amour: ces femmes (perdues) ont-elles donc été exploitées comme des Trophées? De beaux objets, voir des "bons partis" à convoiter, gagner pour ensuite diriger comme bon te convient?
Certes, ce genre de rapport homme/femme existe encore, mais heuuu....nous sommes au 21émeS. l'Homme!
La (dernière?) belle visée n'était-elle pas trop indépendante et naturelle que pour -tomber dans- et -adhérer à- une sorte de "Love Business Plan"?
Si tel était le cas, voilà de quoi méditer.

Ceci dit, je te souhaite bon courage pour la suite, et des jours meilleurs.

Écrit par : M | 20/11/2009

Répondre à ce commentaire

M Alors là, l'homme pige que dalle à ton commentaire... Il est le dernier à exploiter et diriger quoi que et qui que ce soit. Et jamais au grand jamais il n'a considéré les femmes comme des trophées... Au contraire... Pour ça il les respecte trop... Quant à un love business plan, l'homme n'a jamais calculé quoi que ce soit dans sa vie et certainement pas au niveau sentimental... C'est précisément le contraire du calcul, à savoir l'imprévu et l'imprévisible, qui est tellement intriguant dans la relation h/f.

Écrit par : Un homme | 20/11/2009

Répondre à ce commentaire

A l'Homme Ahhh d'accord!
C'est bien pour ça que je précise à la fin de mon commentaire "SI TEL ETAIT LE CAS"...parce que je ne suis sûre de rien puisque je ne te connais pas! Ce sont juste des suppositions l'Homme! Mais comme tu fais souvent référence au gain et à la perte, ben ça m'a inspiré ce commentaire, voilà, c'est tout.
L'Homme serait-il susceptible?

Écrit par : M | 21/11/2009

Répondre à ce commentaire

M L'homme, susceptible ? Naaaaan. Juste qu'il veut éviter qu'on se méprenne sur lui. C'est tout. T'embrasse, si t'es une frangine. Te tape l'épaule, si t'es un mec.

Écrit par : Un homme | 21/11/2009

Répondre à ce commentaire

A l'Homme Une frangine ou un mec?
Ah oui c'est vrai, M ça parle pas beaucoup.
Suis une frangine donc, qui aime venir te lire, même si c'est souvent pessimiste: j'imagine un petit chien battu et désemparé dérrière son écran.
Snifff :-(

Écrit par : M | 21/11/2009

Répondre à ce commentaire

M Rassure-toi, l'homme n'est pas aussi battu ou désemparé qu'il ne paraît :-)))) Bisous + bon WE

Écrit par : Un homme | 21/11/2009

Répondre à ce commentaire

pas d'accord!... ..."un petit chien battu et désemparé derrière son écran", moi je ne l'imagine vraiment pas comme ça , l'homme!
Plutôt un esthète cyclothymique, un idéaliste au coeur tendre sous la carapace, un romantique contrarié (parfois très, très contrarié...)

L'élégance visuelle de son blog, et ce style si particulier qu'il lui imprime à travers ses mots, montrent que l'homme se bat, qu'il n'a rien d'un battu! il se refuse à subir, il fait quelque chose de ce qu'il est, de ce qu'il vit.

En un mot il crée... ses coups de blues sont sévères, ses envolées vers le ciel d'égale intensité, les uns comme les autres donnent lieu à un savoureux autoportrait.

Ses contradictions ne sont sans doute pas la moindre de ses richesses (ni probablement de ses emmerdements dans sa vie quotidienne...;)))

Mais bref, pour nous valeureuses frangines qui le regardons se battre via nos écrans, la joute est belle et instructive...

Et puis dis donc, l'homme, tu nous fera pas croire que ça te plaît pas un peu beaucoup, toutes ces nanas attentives à ton sort et qui t'abreuvent de généreux conseils;-)
Bon w-e!

Écrit par : Patricia | 21/11/2009

Répondre à ce commentaire

A Patricia Je me suis mal exprimée (pardonnez-moi, je ne joue pas aussi avec les mots), effectivement son blog, ses mots, son style, c'est fabuleux tout ça. Et c'est d'ailleurs pour ça que j'aime venir le lire ce bougre!
Par "petit chien battu" j'entends seulement qu'il me semble parfois très triste, ou comment dire, du coup j'essaie de peser mes mots ;), heuuu, "touché", "affecté" par certaines choses de sa vie.
Je n'éprouve pas de pitié (si c'est ce que vous pensez) au contraire, j'ai beaucoup d'admiration pour lui et son talent.

Écrit par : M | 21/11/2009

Répondre à ce commentaire

Aux nanas Arrêtez, les frangines, n'en jetez plus... Si ça continue, il va attrapper le melon, le mec... :-))) Ceci dit... ben... ouais... c'est clair... se sent un rien flatté évidemment, comme ça, quelque part... Mais faut pas planer : les blogs c'est du virtuel à la con, rien de plus... Hélas, because z'êtes sûrement super en version life.

Écrit par : Un homme | 21/11/2009

Répondre à ce commentaire

Aux nanas... moi qui connais l'homme (sans majuscule) suis MDR......

Écrit par : C | 22/11/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.