14/11/2009

Choisis

Diane Chasseresse

C'est clair, les mecs, on a tous connu plus de femmes que d'amours. Non ? Attention, ici l'homme veut dire "connu" au sens religieusement biblique et  célestement charnel du terme. Alors, comment ça se fait ça, hein ? Qui sont alors ces femmes, excédentaires de l'amour ? Ben ce sont celles qui nous approchent, qui nous accrochent, qui nous empochent, bref qui nous choisissent, sans que, autrement, nous ne les aurions choisies, nous. Alors, comme ce sont elles qui nous draguent style Diane chasseresse, et que nous on est un peu con, ben, on est flatté. On se dit que décidément on a encore toujours un look d'enfer. Qu'on est pas encore parqué sur une voie de garage. Qu'on est toujours un peu là, quoi. Et donc, on se laisse délicieusement glisser dans la volupté. Une volupté qu'on reçoit comme un cadeau qui nous tombe du ciel. Et qu'on accepte comme tel, même si, dès le départ, on sait que le cadeau est empoisonné et qu'au final, le ciel nous tombera, d'une manière ou d'une autre, mais avec une absolue certitude, sur la tête.   

22:46 | Commentaires (2) |

Commentaires

Les femmes peuvent elles répondre à ton post ce jour Luc ?

Si je puis me permettre, ton discours et analyse n'est pas très positif...! car tu prends les choses comme une fatalité. Alors dans ce cas là, c'est sur, ce que tu souhaites qui arrive, arrivera...! Il faut être plus fort que celà et garder confiance.

Beau dimanche

Je t'embrasse.

Écrit par : isa | 15/11/2009

Répondre à ce commentaire

Le choix des femmes se porte vers l'assurance: elles ont besoin d'un homme responsable sur qui s'appuier.
Un homme capable de supporter les griefs son foyer, pécunièrement et sentimentalement.
Enfin, en règle général c'est ça le schéma, et pas le contraire.
Et surtout, les femmes n'aiment pas, mais vraiment pas être bluffée sur la marchandise (excuse pour le terme).
T'es-tu déjà interrogé et remis en question par rapport à ça?

Écrit par : M | 16/11/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.