08/11/2009

Oasis

fleurs19md7

L'autre jour, l'homme a revu Oasis. Pour les nouveaux, ceux qui savent pas, Oasis est une super superbe nana derrière laquelle le mec a tracé y a quelque temps pendant quelque temps. En vain. Parce qu'elle est belle et qu'elle le sait. Et que c'est elle qui choisit. Et que c'est lui qu'elle a pas choisi. Mais il la comprend. Et depuis ils sont restés style compagnons d'arme, alliés dans leurs respectives guerres du coeur. Oasis est donc le nom qu'il lui a donné d'antan. Elle qui, à un moment donné, était le seul ilôt de verdure dans le désert de son existence. Bref. Voila-ti pas qu'elle a rencontré un gars en instance de divorce (qu'il dit), mais qui, en attendant, habite toujours avec sa régulière. Alors l'autre vendredi ils s'étaient embrassés pour ze first time. Romantique et tout. Elle aux anges. Son petit coeur tout fondu. Tout en attente. Et puis... plus rien. De tout le weekend qui avait suivi, plus la moindre nouvelle. Pas de téléphone, pas de SMS, pas de mail, rien. Nada. Alors tempête chez Oasis. Elle de fulminer, non mais, qu'est-ce qu'il croit ce mec !? Veux pas devenir juste sa maîtresse, moi, à ce mec ! Pas envie de rester dans l'ombre de son mariage, moi, à ce mec ! Et encore moins d'en sauver les meubles. Non non, sérieux coup de froid du côté de la petite en fleur. Et d'ajouter, encore heureux qu'y a rien eu côté plumard. Faut dire qu'Oasis, les opportunistes de ziziland, elle connaît. Et sait faire la distinction. Morale de l'histoire : a girl is a full time job. Toujours bien se caler ça entre les oreilles, les gars, avant de toucher à quoi que ce soit.

12:05 | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.