20/10/2009

Bilan

mon3pc002

Aujourd'hui, il y a deux ans exactement, l'homme écrivait son premier post sur ce blog. A un moment où son ex et lui vivaient leurs derniers jours sous le même toit. Des jours au goût de cendre froide, après que tout ait été consumé. Elle était en bas, au salon. Lui en haut, dans son bureau. Seul mais à deux. Pas que ça fasse une grosse différence avec maintenant, où il est seul mais tout seul. Bilan de deux années en solo : quatre rencontres, dont deux à classer directement dans la colonne des pertes et fracas. Et puis une rencontre trop brève, mais qui a donné naissance à une sorte d'amitié. Un sentiment particulier. A la fois fort et volatile. Comme un parfum entêtant, qui colle à la peau. Et enfin, y a aussi eu un amour. Tout beau, tout rose, tout frais. Tout mort-né. Mais sur ce coup, l'homme veut pas trop en parler. Un rien peur des mots, qu'il a, le mec. Disons que, dans leur histoire, le passé l'a emporté sur le futur. Sans plus. Et donc, l'homme se retrouve à la case départ. Enfin, "se retrouve"... façon de parler. Because sa case départ, ben, il l'a pas vraiment quitté des masses, le gars. 

00:04 | Commentaires (5) |

Commentaires

Salut l'homme On pourrait dire qu'après avoir fait un tour, tu reviens à la case départ. C'est le cas de beaucoup de gens qui, remplis d'espoir, pensent quitter définitivement cette case et puis, et puis on se retrouve au même endroit avec quelques années de plus :) Tout est à recommencer ou bien on reste là et on passe son tour.

Écrit par : Manureva | 20/10/2009

Répondre à ce commentaire

ESPOIR ... Faut le garder et je pense que tu le sais !
Allez ! un bon coup de dés , tu sais un double qui mène tout droit sur la carte chance !
Espoir espoir espoir .... faut le garder ... TOUJOURS

Écrit par : Camille | 20/10/2009

Répondre à ce commentaire

Si je peux me permettre...
Ben si, tu l'as quitté la case départ et il s'en est passé des choses depuis, tu as rencontré l'Amour. Dire que tu n'as jamais quitté la case départ et que tu te retrouves au même point, c'est comme si cette rencontre n'avait pas été majuscule !
Or, elle l'a été et l'est probablement toujours, même si... Et tu as connu des moments de bonheur,
et de Bonheur en majuscule. Et ça, ça n'arrive pas tous les jours !
Alors non, tu n'en es pas au même point, tu continues ta route, c'est tout, avec quelque chose en plus dans le coeur. Crotte, à la fin ! :-)
Et puis, de toute façon, vaut mieux être sur le départ qu'à l'arrivée, parce que là, tout est fini, plus rien à aimer, plus rien à vivre !
Reste à savoir quel est le but du jeu... se caser... ou vivre ce qu'il a d'heureux à vivre d'une case à une autre...

Écrit par : Volatile | 20/10/2009

Répondre à ce commentaire

alors si tu as le sentiment de ne pas avoir progressé beaucoup depuis ces 2 années, peut être dois tu voir comment faire pour faire changer les choses justement,autrement...c'est juste une idée.
amitiés Luc.

Écrit par : isa | 20/10/2009

Répondre à ce commentaire

je découvre, je lis quelques posts et j'ai l'impression de me plonger dans un livre.
Etonnée de ressentir au tant de sensibilité chez un homme! ; de justesse, de vérité...
Les mots sont justes, les phrases coulent les une après les autres.............sentiment de tristesse, mélancolie, lassitude...........
Besoin de tout, envie de rien....
Ah! quelle vie!
Cordialement!
SM

Écrit par : SM | 22/11/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.