13/10/2009

gare

gare_1195033738

Alors voila. Ce soir, l'homme était occupé à laver ses calbards... quoi ? Ben oui, l'homme lave lui-même ses calbards. Et alors !? Quoi ? Ben non, il n'a pas de machine à laver. Ses chemises et autres trucs, c'est son ex qui les lave. Mais s'amener chez elle avec ses calcifs, ben, ça fait pas fort classe. Et donc il préfère pas. Même si, après emploi, ils sont pas dégueu du tout, hein (non non, l'homme est très propre sur lui, très à cheval sur son hygiène intime etc etc, ça toutes les frangines vous le diront hein...). Aaaah, l'homme en devient émotionnel, c'est pas beau, ça, se séparer et par après encore se donner un coup de main, à gauche à droite. Non non, s'y a une chose que l'homme a toujours géré comme un chef, ce sont bien ses ruptures... Bref, comme quoi on peut parfaitement frimer et avoir une grande gueule pendant la journée et, le soir venu, laver comme un con ses Calvin Klein avec du Persil Power Gel... Et donc, c'est pendant l'exercice de cette noble tâche domestique, qu'il s'est dit que son coeur, décidément, ressemblait de plus en plus à une gare. Une gare avec plein de courants d'air et du vent partout. Avec plein de rêves qui y dorment sur les bancs, parce qu'ils savent pas où aller. Et plein de mendiants qui mendient. Pas pour recevoir mais pour donner. Et, avec dans le hall monumental, un mec en guenille sous son costard. Et qui n'en finit pas de se perdre dans l'immensité de cette salle des pas perdus qui n'en finit pas.

 

22:04 | Commentaires (4) |

Commentaires

ce post me fait penser à un écrit que tu as déjà fait (celui de la voiture de luxe) ;) mais le sujet n'était pas le même renvoi à la solitude, enfin si, quelque part...

Écrit par : isa | 14/10/2009

Répondre à ce commentaire

Hé ! Les gares sont d'actualité, il me semble.
Cependant, donner ton linge à laver à ton ex, c'est, comment dire, un peu déplacé :)

Écrit par : Manureva | 14/10/2009

Répondre à ce commentaire

réflexion qui me fait penser à la chanson "les voyages en train" de grand corps malade...

Écrit par : mariposa | 14/10/2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour l'homme Effectivement, l'image de la gare est bien appropriée, je la trouve très bien choisie. J'ai moi-même comparé ma vie à une gare à un moment donné, beaucoup l'ont fait avec un train. C'est rempli de plein de trucs une gare, tout comme un corps, ou encore un coeur, voir un esprit.

Pour le fait de donner ton linge à nettoyer à ton ex, je dis : il faut oser. Mais si les rapports sont encore bons, super. Je ne pourrai pas, je me plierais en 4 ou 8 même, pour ne plus dépendre de mon ex à n'importe quel niveau. Laverie, entreprise de nettoyage de fringues voir encore le nettoyer à la main mais je ne supporterais pas de dépendre de mon ex. Je comprends donc tout à fait cette envie de laver toi-même tes C.K., super intime.

Et puis regarde, ça t'apporte tellement de les lessiver toi-même, ça cogite dans ta tête et t'inspire donc : positif. Vive le nettoyage de calbards de fin de journée!

Bonne journée, dans un C.K. tout beau tout propre

Écrit par : l'étwale | 15/10/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.