08/10/2009

froid

DSCF2521

Ce matin, aux aurores because réunion, l'homme s'est senti tout à coup, tout à fait, tout seul dans sa petite peau, là, tout nu sous la douche. De l'eau brûlante partout sur lui, et lui tout glacé à l'intérieur. Déjà quand t'es fringué et que tu te sens moche, c'est pas top, mais à poil et tout mouillé, alors là, c'est l'horreur. Et plus moyen d'enrayer cette foutue déchirure au creux du ventre. Alors, une fois dans sa caisse et en route, il a mis la musique à fond les manettes. Question de tout souffler de sa tête. Et ne plus penser. Surtout ne plus penser. Dans les baffles, I heard it through the grapevine, du grrrand Marvin Gaye, mais alors en version XXL par le Credence Clearwater Revival. Onze minutes et des poussières. Avec au milieu un instrumental genre dynamite. Non non, dans les coups durs, l'homme recommande. Surtout suivi d'une solide rasade de Johnny.  Du brutal. Quoi ma gueule, qu'est-ce qu'elle a ma gueule, et puis au final, une qui se fout bien... de ma gueeeeule. C'est dans cet état qu'il a déboulé au parking -3 de son boulot. Des crevasses plein les entrailles et l'humeur à bouffer les nez. Bref, fin prêt, adrénaliné jusqu'aux narines, pour cette réunion dont il a rien à foutre, au sujet de machins dont il se fout.         

18:11 | Commentaires (3) |

Commentaires

ben c'est pas gai tout ça...
faut ptête songer à changer de vie. carrément.

Écrit par : isa | 08/10/2009

Répondre à ce commentaire

Hélàs Il y a des jours avec et il y a des jours sans. Soit on fait semblant et on fait ce qu'on doit faire, soit on déclare forfait et on se terre. Tout est question de savoir quelles sont les priorités.
PS Une réponse ne coûte pas grand chose, seulement un peu de temps :)

Écrit par : Manureva | 08/10/2009

Répondre à ce commentaire

Je t'offre un petit café bien chaud ... des fois ça rechauffe

Écrit par : Camille | 09/10/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.