06/10/2009

impact

I-Moyenne-12164-plaques-vitro-ceramique


Alors voila... euh... l'homme sait pas trop bien quoi écrire. Enfin, il sait quoi écrire, là n'est pas le problème, mais il n'ose pas trop. Les réactions visibles et invisibles, publiques et privées, SMSées et mêle-boxées, par rapport à sa dernière bafouille, l'ont un rien surpris, le mec. Savait pas que ses mots avaient un tel impact. C'est que chacun lit avec ses propres yeux, au travers de sa propre expérience, de son propre vécu, de sa propre sensibilité. Et donc il doit faire gaffe. Il veut pas blesser, le mec. Ni inquiéter. Sous aucun prétexte. Faut bien se dire aussi que ce qu'il écrit n'est que le reflet de l'émotion du moment, d'un sentiment passager. Et comme faire dans le cynique, carburer dans la dérision et en mettre une bonne couche est sa façon à lui de s'anesthésier les ventricules et de se morfiner les lobes, ben, ça peut arriver que...

Mais bon. Autre chose. Z'en avez rien à essorer, je sais, mais l'homme a une petite question. Alors voila. Ce soir il a tapé un filet de pangasuce, ou un truc du genre (2,99 euros au Delhaize et pauvre en arrêtes...) dans sa Teflon, y a calé un coup d'Alpro Soya et fait cuire à fond la caisse (le bouton du machin vitrocéramique sur 12), et comme d'hab, ben, le pangaze s'est explosé comme si une grenade était tombée de la hotte. Alors, comment on fait, hein, vous qui savez tout, pour avoir un morceau de poisson en une (1) pièce après la cuisson ?        

21:21 | Commentaires (3) |

Commentaires

fallait faire cuire doucement...

Écrit par : isa | 07/10/2009

Répondre à ce commentaire

C'est fragile le poisson ...

Écrit par : Camille | 07/10/2009

Répondre à ce commentaire

Pour la recette Passer le filet dans la farine et saisir à feu vif dans le beurre et puis laisser mijoter à feu doux :)

Écrit par : Manureva | 08/10/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.